Sergiio !!

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (789 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 décembre 2009
Lire le document complet
Aperçu du document
ntroduction
Joachim du bellay est né en 1522 à Lyrée en Anjou. Il est issu d’une grande famille de notables provinciaux de grand renom. Joachim Du Bellay est un grand poète français qui fait partiede la pléiade. Il a écrit de nombreux de nombreux recueil dont les regrets écrit de 1555 à 1557, alors qu’il séjourne à Rome auprès de son cousin, Du Bellay consigne impressions et commentaires sousforme de poèmes. Il en résulte un recueil de 191 sonnets en alexandrins, les Regrets et autres œuvres poétiques, publié la même année que les Antiquités de Rome.
Le sonnet dont je vais parler est lesonnet XII. Ce sonnet est un poème lyrique dan lequel l’auteur essaye de fuir son désespoir en chantant.

Comment par un poème lyrique l’auteur essaye-t-il de fuir son désespoir en chantant ?Dévelopement
Dans un premier temps, on peut remarquer que ce sonnet est un poème lyrique.
En effet l’auteur utilise plusieurs marques de la première personne telle que « je » (v1), « me » (v2), « mes »(v5)… on peut donc voir que l’auteur parle en son nom. On remarque aussi que tout au long du texte, l’auteur exprime de nombreux sentiments « me tourmente » (v2), « me lamente » (v3), « pleure » (v5)il paraît plutôt triste de sa situation dan lequel il est. La seule chose qui l’empêche d’être triste est qu’il peut chanter. Il nous raconte aussi sa vie, nous parle de ses amis « je ne chante Magny…» (v5) ce qui est donc une des caractéristique du registre lyrique.

De plus dans ce poème on peut remarquer que l’auteur fait souvent allusion au temps qui passe plus ou moins vite « sans fin »(v2), « jour et nuit » (v8), à la fuite du temps en général
Qu’il ne peut pas contrôler mais seulement subir. On peut voir aussi une certaine nostalgie dans les paroles du poète : « tant de regrets »(v3) il préférait la vie qu’il avait auparavant.
Il pense qu’il n’est pas le seule a avoir du regrets et que d’autre personne en ont aussi : « le pèlerin regrettant sa maison » Ce qui est aussi une...
tracking img