Smoothie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (267 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 2 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
II/ Offre et sa commercialisation

4 / La Communication média et hors média
Nous avons pris comme exemple la marque Innocent :
Au début de l’essor duphénomène Smoothie, la communication étais surtout événementielle. Par exemple pour tester leurs produits, les trois créateurs d’Innocent montèrent un stand surmonté d’unepancarte : « Devons-nous quitter notre emploi actuel pour créer des smoothies ? ». Après avoir bu le jus de fruit offert, les passants devaient jeter leurgobelet dans l’une des deux poubelles du stand ; l’une portait l’inscription « oui » et l’autre « non ». C’est bien évidemment la poubelle « oui » qui fut la plusremplie à la fin de la journée !
Puis en 2008, le principe étant un peu plus connu, innocent, le leader sur le marché des smoothies lance sa première campagned’affichage. Uniquement destinée aux Parisiens, elle se déclinera en affichage aux sorties des métros et sur les abribus, mais également en annonces presse dans lestitres Métro Paris et 20 Minutes Paris. 40 millions de Parisiens devraient ainsi être touchés selon une estimation Mindshare1.
Cette première campagne "Comment resterinnocent ?", très épurée, joue sur le nom et l'évocation de la marque avec une nouvelle signature: «les fruits tout nus ». Elle est réalisée par l'agence Bug.Pour toucher la clientèle de province les publicitaires ont individualisé la communication (one to one). Cela permet au client de se sentir vraiment concerné.
Puisils ont crée un site internet qui permet de faire un lien direct entre le client et la marque. Innocent mise sur l’humour, la convivialité et le coté familial.
tracking img