Sociologie

Pages: 27 (6560 mots) Publié le: 25 novembre 2012
Le corps

Quand l’anthropologie se penche sur cet objet, quelle question se pose-t-elle ? A travers cet objet ce que l’on travaille d’étudier comment s’articule le biologique le culturelle et le sociale. On met en perceptive les différentes sociétés, les fragilités du corps, ce qui le menace, comment on le protège, le soigne, comment ce fabrique un enfant, ce sont des constructions sociales, eton étudie en quoi ce sont des constructions sociales. Le corps est un élément privilégié sur lequel les environnements socio culturelle viennent s’inscrire. Comment s’établie cette imprégnations. On peut se demander comment le domaine du religieux (le politique, l’économique, le symbolique) intervient dans la manière dont on va penser et utiliser nos corps ? En retour on se questionne en quoi noscorps participent à leurs tours à produire du sociale et du culturel. En quoi il participe à produire du social ?
Le corps cette base matériel est un élément privilégié. Le corps c’est une construction sociale et c’est un objet de production sociale.

Deux angles d’analyses de ces liens entre ces dynamiques sociaux culturelles:
* Celui de François Héritier, Griaule, Leenhardt, auge : Lespratiques alimentaires. Les sensibilité alimentaire, toutes les cultures nous amène à penser à l’alimentation, ce qui peut être consommer par chacun de nous s’inscrit toujours dans ce qu’ils appellent un ordre symbolique (toutes les cultures fixent un ordre du mangeable : ce que l’on peut consommer avec systématiquement des aliment prescrites, proscrite, un système de classement commun en deuxgrandes catégories consommable, non consommable, ce classement est non explicite) Corbeau relate l’histoire d’une personne qui voyage qui est face à un repas de chien, et il trouve ca bon. Au fond est-ce qu’ il y aurait des invariant gustatif ? Il dit ensuite que c’est juste a vomir, on ne transgresse pas notre ordre symbolique alimentaire. Les hommes se nourrit de nutriments mais également de signeet de symbole, de mythe.. Ce qui amène LEVI STRAUSS à dire que tout ce qui est bon à manger doit être bon a penser.
Toutes les sociétés étudiées ont un ordre alimentaire, c’est symbolique. Ils rappellent que le besoins biologique de manger est commun a tous mais il est inséré dans une culture. Le système culinaire des sociétés et des cultures : façon de préparer à manger, de le manger … Lenaturelle (ce que la nature offre à manger) et le culturel se connecte. Le registre du symbolique intervient dans les aliments. On sait aussi que le symbolique agit aussi à un autre niveau, lorsque le mangeur s’approprie les qualités symboliques de l’aliment consommé. Cet ordre symbolique est analysé. Dans ca on voit qu’il y a en arrière-plan de ce qu’ils ont appelé la logique de proximité. (Ex : lesanimaux sont classé en sous catégories : le sauvage, le domestique et familière, les deux premiers peut être mangeable, selon des sociétés on met pas les même animaux dans les mêmes catégories. Le chien dans les sociétés contemporaines est le meilleur ami... Est donc non consommable, le dégout est du a manger quelqu’un de sa « famille ».

Les catégories sont non stables. Plusieurs folkloristespar ex dans la paysannerie du 19ième, il vivait dans le registre du familiers, ils ont analysé plusieurs sorte de pratique pour le faire entrer dans le consommable, d’abord, il y avait un éloignement de la ferme) Le cannibalisme c’est s’approprier certaines valeurs, propriétés de ce que l’on mange. En arrière-plan de ces symboles il y a des mythes (les mythes se sont des histoires que les gens seracontent ou qu’ils entendent raconter, des histoires qui se sont incorporé au patrimoine collectif et à partir desquelles chaque société essaye de comprendre toute sortes de choses et ces histoires l’une de leurs fonctions est de fonder les raisons pour lesquelles les choses sont tels qu’elles sont (LEVI STRAUSS) donné des interprétations globales). L’alimentation véhicule énormément de mythes...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Sociologie
  • Sociologie
  • Sociologie
  • Sociologie
  • Sociologie
  • Sociologie
  • Sociologie
  • Sociologie

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !