Sofitel rabat

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1936 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 16 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
Le tourisme au MAROC

Depuis les années soixante, le Maroc n'a cessé de développer sa stratégie dans le domaine du tourisme. Toutefois, depuis plusieurs années, l'image du Maroc correspondait uniquement à une destination balnéaire. Actuellement, le Maroc mise sur sa diversité naturelle et son patrimoine culturel afin de se maintenir dans un marché très concurrentiel. Ainsi, le pays tend àréinventer ses produits et à mettre en avant de nouveaux créneaux dont la montagne et le désert. Le Maroc vise également à développer son tourisme rural ainsi que des niches de Tourisme durable et responsable.L’activité touristique du Maroc constitue l’un des secteurs les plus prometteurs de l’économie du pays. Employant 250 000 personnes, elle ferait vivre 1,5 millions de marocains, soit environ 6 %de la population. Elle participe à hauteur de 8 % à la formation du PIB, et constitue le cinquième du total des biens et services exportés. Formidable soutien pour l’artisanat et les transports, le tourisme représente la deuxième source des devises du pays après les transferts des 1 million de résidents marocains à l’étranger et avant les recettes des ventes et produits dérivés du phosphate.Le Maroc s'est donc fixé des perspectives encore plus ambitieuses afin d'accueillir les 10 millions de touristes attendus pour 2010: doubler sa capacité d'hébergement et former plus de 72'000 professionnels dans les secteurs hôtelier et touristique. Selon la Fédération Nationale du Tourisme, les performances touristiques sur le plan international, ainsi que l'importance prise par le secteur ausein de l'économie marocaine depuis dix ans (1er contributeur à la balance des paiements, deuxième contributeur au PIB national et deuxième créateur d'emplois), découlent directement de la volonté politique d'ériger le tourisme en priorité nationale.Le Maroc mise également sur l'amélioration des performances environnementales des structures d'accueil et du personnel car, comme nous l'avons évaluédans l'étude meso-économique de ce secteur menée début 2008, l'impact du tourisme marocain sur l'environnement est loin d'être négligeable. En vue de remédier à cette situation, un dispositif en faveur de l'intégration de l'environnement dans le secteur du tourisme a été développé et initié au travers du Royaume.
Actions vers un tourisme durableLa mise en place d'une démarche environnementale estfavorable à l'essor de l'industrie touristique et permet d'en garantir la viabilité. Dans le but de concrétiser et de soutenir cette approche, le Département du Tourisme, en partenariat avec la Fédération Nationale de l'Industrie Hôtelière et sba, ont pris l'initiative de mettre en place un dispositif d'accompagnement axé sur le management environnemental dans le secteur hôtelier. Ainsi, desformations ciblées, un accompagnement technique et des outils pratiques sont développés et fournis dans le cadre de ce projet. L'objectif du projet est de contribuer au renforcement de l'industrie marocaine du tourisme par l'amélioration de ses performances environnementales et de sa compétitivité au niveau national, régional et international. A travers ses différentes phases, le projet ciblait lesactions spécifiques suivantes :
Familiariser les formateurs et les professionnels du tourisme aux principes et aux bonnes pratiques de l'éco-efficacité
Sensibiliser les acteurs de l'industrie du tourisme aux opportunités liées à l'investissement dans le domaine de l'environnement
Encourager les structures hôtelières à devenir proactives et les aider à acquérir de l'information, del'expérience et des outils dans le domaine environnemental
La phase initiale du projet a permis le développement d'un outil pratique : la Bonne Gestion Environnementale en Hôtellerie (BGH).

Acteurs du tourisme marocain
Le tourisme vit et se développe grâce à une multitude d’entreprises et de structures, connues ou non du grand public.
le ministere du tourisme: le ministère est l'autorité...
tracking img