Starbucks coffee

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1960 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 19 novembre 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
STRATEGIE MARKETING

Produit :
En premier lieu, il est pertinent de dire que la clientèle Starbucks est très variée du point de vue des générations, en effet, on remarque que l'entreprise attire autant de jeunes cadres dynamiques que d’étudiants, jusqu'au couple de personnes âgées. Ceci s'explique par le fait que le produit en lui-même, le café, est un bien qui traverse toutes les générationset qui est en quelque sorte intemporel.
Diversification des produits et des offres. Le chaîne de café a élargi son offre au fil des années. Du café à la framboise, au café au chocolat blanc en passant par le café glacé avec une couche de chantilly, Starbucks a su s’adapter à la gourmandise américaine et à son désir d’originalité pour proposer régulièrement à ses clients un nouvel arôme.
MaisStarbucks ne propose pas seulement des cafés, mais aussi des thés, des pâtisseries, des ustensiles et des machines à café. L’entreprise a récemment décidé d'élargir sa gamme de produits en commercialisant également des livres, des CD… En effet, Starbucks sait parfaitement que ses clients sont sur consommateurs de musique et de nouvelles technologies alors pourquoi ne pas les convier à “consommer”Starbucks tout au long de la journée : cafés et muffins, mais aussi compils.
On distingue alors plusieurs activités de l'industrie :
Vente au détail dans
les cafés
Spécialités
Produits dérivés
Restauration
Epicerie
Prix :
Starbucks coffee a opté pour une politique prix d'écrémage, en effet ils ont intauré des prix élevés justifiés par l'image haut de gamme de sesproduits.
Les clients Starbucks sont exigeants; ils demandent un café d'une origine de qualité, ils aiment savoir que le café qu'ils sont en train de boire vient des meilleurs producteurs à travers le monde et qu'il a été préparé avec beaucoup de soin et d'attention. Cette caractéristique est aussi liée au prix assez élevé du café, le client peut se permettre d'être exigeant.
En effet, enmoyenne, un consommateur dépense 4,5 $ par visite, alors que les autres chaînes internationales (McDonald, Burger King) font davantage d’effort sur le prix tout en offrant un café de spécialité.
Les tarifs de Starbucks s’expliquent par les efforts fournis au niveau de la qualité et du service. Ils ne se limitent pas à servir des cafés de qualité, mais tout un processus de « capital relationnel » estmis en place.
Distribution :
Starbucks est partout et facilement accessible.
Howard Schultz définit dans sa biographie sa vision de Starbucks comme un « un troisième lieu» (a third place), en plus de ceux que représentent le domicile et le lieu de travail. Le dirigeant de la chaîne veut créer un endroit familier et confortable, à l'instar des cafés français et viennois, les pubs anglais etirlandais et les brasseries allemandes. Il veut également y instiller un goût de rêve, un confort accessible, un statut d'oasis social et un endroit facilitant l'interaction informelle.
Paradoxalement, le décor des cafés Starbucks, visant à établir une atmosphère de confort, est souvent critiquée par l'uniformisation impersonnelle qu'elle suppose.
S'implante au niveau international, et compte ainsi7500 magasins répartis à travers le monde.

Communication :
* Le Bouche à oreilles : Le café Starbucks au même titre que son conditionnement, le fameux Mug vert, est rapidement devenu un signe de distanciation pour toutes les élites américaines. Le rituel du passage au Starbucks avant de se rendre sur son lieu de travail fut rapidement observé puis copié par effet de bouche à oreille ; Maiségalement grâce aux élites des sociétés qui jouaient alors le rôle de leader d’opinion au sein même de leur entreprise.
* Starbucks à rapidement pu utiliser le système américain et ses rouages. En effet en utilisant le cinéma comme média principal de communication, la firme a sacralisé le rituel du passage en boutique pour prendre son café. On ne compte plus le nombre de fois où le héros d’un...
tracking img