Strategie coca cola

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 18 (4395 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 12 décembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
1ère partie : Analyse de la stratégie

I Analyse du marché mondial des boissons rafraîchissantes sans alcool (BRSA)

1.1) Evolution de la demande

1.1.1) Le marché américain
1.1.2) Le marché européen
1.1.3) Le reste du monde

1.2) Analyse de la concurrence

II Recherche des choix stratégiques

2.1) Analyse conceptuelle
2.2) Axes stratégiques retenus

III Justificationde la stratégie

3.1) Justification par rapport à l’environnement
3.2) Justification par rapport aux capacités internes de l’entreprise

IV Evolution de la stratégie

4.1) Evolution probable
4.2) Evolution possible

2e partie : Justification de la stratégie par un outil d’analyse stratégique

3e partie : Analyse de la cohérence entre les choix stratégiques de l’entreprise et lesinformations comptables financières

1) Analyse de la structure
2) Evolution du cycle d’exploitation
3) Analyse des résultats
Première partie : Analyse de la stratégie

I Analyse du marché mondial des boissons rafraîchissantes sans alcool (BRSA)

1) Evolution de la demande

Le marché mondial des boissons rafraîchissantes sans alcool n’est pas homogène et il sembledonc judicieux de séparer les différents marchés par zones géographiques ; d’abord le marché américain, ensuite le marché européen et enfin le reste du monde.

1) Le marché américain

Depuis la vente du premier verre de aux Etats-Unis en 1886 par le Dr John Pemberton à des fins médicales, la boisson a connu une croissance phénoménale jusqu’à devenir l’un des symboles del’impérialisme du pays. Cependant le marché des Etats-Unis arrive aujourd’hui à saturation. En effet, un Américain consomme en moyenne 200 litres de soda par an, soit environ un demi-litre par jour. S’agissant de telles proportions, il paraît difficile d’augmenter encore ce chiffre.
Pour la première fois de son histoire, les ventes de l’entreprise ont même baissé de 1% en 2004 et les profits ont chuté de24 % sur le dernier semestre. Malgré cette baisse, la boisson phare du groupe, le Coca-Cola, reste la plus consommée aux Etats-Unis et dans le monde entier.

2) Le Marché européen

N’ayant pas de chiffres spécifiques sur le marché européen dans sa globalité, nous pouvons néanmoins analyser le cas des pays les plus marquants. Ainsi, les trois pays les plus consommateurs de BRSAsont l’Allemagne, le Royaume Uni et la France. Ce sont les marchés les plus porteurs du continent avec des taux de croissance en constante progression. Les ventes de Coca-Cola ont augmenté de 3 % sur la zone Europe en 2004 ; en Espagne, cette croissance a été de 4 % alors qu’elle a légèrement diminué en Allemagne. En France, le marché des BRSA a progressé de 4 % pour les jus de fruits et de 8 % pourles softs-drinks. Les chiffres sont légèrement supérieurs à 2002 car la canicule est passée par là.
Il semble donc que le marché des BRSA ait encore de beaux jours devant lui en Europe sans oublier la venue de 10 nouveaux pays dans l’Union Européenne en 2004, ce qui représente de nouvelles opportunités de croissance pour Coca-Cola.

1.1.3) Le reste du monde

Présente dans deuxcents pays, « l’entreprise à la marque rouge », qui réalise plus de 70 % de son chiffre d’affaires à l’international, vise en priorité les marchés à fort potentiel, comme la Russie, le Brésil, l’Inde et surtout la Chine. Ce pays est le cinquième marché mondial de la firme derrière les Etats-Unis, le Mexique, le Brésil et le Japon. En effet, Coca-Cola a pénétré le marché chinois en 1980 et c’estaujourd’hui le marché qui offre les plus grandes opportunités de croissance : les Chinois consomment 10 verres de cola par an contre 400 aux Etats-Unis, le potentiel de ce marché est donc énorme. Coca-Cola a investi plus de 1,1 milliards de dollars dans ce pays et envisage d’y investir encore 150 millions de dollars dans les deux ou trois prochaines années.
En résumé, tous ces marchés sont...
tracking img