Strategie

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (447 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Stratégie d’intégration verticale

Analyse de l’intégration

L’analyse du degré d’intégration d’une firme s’effectue en évaluant sa capacité à couvrir les différents stades de laproduction d’un bien, en les réunissant en un même lieu, ou en opérant une maîtrise générale d’opérations situées en des endroits divers.
Le cas le plus classique est celui des compagnies pétrolièresqui réalisent à la fois la prospection, l’extraction, le transport, le raffinage et la distribution du pétrole.

I- L’intégration complète :

Elle s’opère lorsque toutes les activitésnécessaires sont réalisées par la firme en un même lieu ou en opérant une maîtrise générale d’opérations situées en des endroits divers.
Ex : les domaines agricoles

II- La quasi-intégration :

Ils’agit de confier une partie de ses activités à des entreprise affiliées par alliance .Cette pratique vise à établir des relations clients fournisseurs stables et durables, traduisant un jeud’obligations réciproques.

III- L’intégration par obligation (de fait) :

Il s’agit du cas ou la firme dominante s’impose en employant des simples menaces (tacites) de non achat ou de nonapprovisionnement.
Ex OCP

Parmi les avantages de l’intégration verticale on peut ajouter la squeeze des prix.

Le Squeeze des prix (l’écrasement des prix) : c’est une situation dans laquellecoexistent des firmes intégrées et d’autres non intégrées.
Supposons deux firmes 1 et B . A est verticalement intégrée, B fabrique le même produit que
A. à partir des produits intermédiaires qu’elleachète à A.
A peut alors pratiquer à l’encontre de B un squeeze simple ou un double squeeze.

Situation initiale

AB

Couts de fabrication 100
100

Transformation 40...
tracking img