Supply chain manager

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2454 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
Communication présentée par
Dr. TAJ
Professeur et Consultant en Logistique internationale

Sous le thème :

NOUEAU METIER DU LOGISTICIEN :
SUPPLY CHAIN MANAGER

La logistique présente deux caractéristiques
particulières :

- d’une part, elle a une histoire assez longue,

- et, d’autre part, son champ d’application a beaucoup évolué à travers l’histoire.

** La notion de lalogistique, elle-même, est marquée par l’évolution de son périmètre d’intervention ; de nouvelles notions ont fait leur apparition telles que la chaîne logistique, la supply chain, la logistique globale, la supply chain management, etc.

** Parallèlement, le rôle du logisticien a également évolué sous l’effet notamment de l’utilisation des nouvelles technologies d’information et de l’évolutionde l’environnement interne et international des entreprises.

** De nos jours, on assiste à l’apparition d’un nouveau métier à part entière, celui du Supply chain manager.

I. Evolution de la pensée logistique

** les premières références de la pensée logistique remontent au début de XXème siècle, notamment aux Etats-Unis.

** c’est seulement vers les années soixante dix qu’on a vuapparaître les premiers principes fondamentaux de la logistique d’entreprise et les premiers ouvrages qui marquent la cristallisation de la pensée logistique française.

• Globalement, la pensée logistique est passée par 4 phases :

Phases de la pensée logistique

fournisseurs industriel clients

Logistique
Eclatée

Intégration
Partielle de
La logistiqueLogistique
Intégrée

Logistique
Etendue

1 - Phase de la logistique éclatée

les principales caractéristiques peuvent être résumées ainsi :
+ la fonction logistique est assurée par des services séparés ; c'est-à-dire que la responsabilité des flux logistiques est éclatée entre les différents services de l’entreprise ( achat, transport, production, distribution, etc.).
+ Chaqueservice :
• travaille indépendamment des autres,
• prend des décisions à caractère Logistique sans avoir une maitrise globale des flux
• et sans se préoccuper des répercussions de ses actions et de ses décisions sur l’ensemble du processus logistique.

** Conséquences

+ une certaine optimisation des flux au niveau de certains maillons du processus logistique,
+ mais, efficacitélimitée en raison notamment :

- des conflits logistiques qui éclatent souvent aux interfaces des fonctions traditionnelles des entreprises,

- des coûts logistiques qui restent globalement et comparativement élevés,

- et du niveau du service qui demeure globalement et comparativement faible.

En résumé

la pensée logistique de cette période de logistique éclatée sedistingue globalement par les caractéristiques suivantes :

- le domaine d’intervention de la réflexion logistique se limite au cadre interne de l’entreprise ;

- l’adoption d’une approche, non par flux, mais par opération ;

- les opérations élémentaires sont placées au cœur de la réflexion logistique ;

- l’absence des métiers dédiés à la logistique ;

- et, enfin, uneapproche qui considère les activités logistiques comme une source de coûts supplémentaires.(5)

2- phase de la logistique intégrée

** Principes de base

* nécessité de gérer l’entreprise dans sa globalité : le résultat final ne doit pas être considéré comme la somme des résultats des différentes activités, mais de l’ensemble des activités.

* les divers services de l’entreprise doiventcollaborer et échanger les informations pour améliorer la productivité et satisfaire les besoins des clients..

* les entreprises doivent opérer une intégration horizontale des fonctions de l’entreprise pour accélérer les flux logistiques du client au fournisseur .

les principales caractéristiques de la pensée logistique de cette phase de logistique intégrée ( 1970- 1985) (7) peuvent être...
tracking img