Surinam

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (759 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 juin 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
« C’est à ce prix que vous mangez du sucre en Europe. », Candide Voltaire

Intro :

Thème de l’esclavage : soumission d’un homme par un autre contre son gré
Traite des noirs déplace les hommesd’un endroit à l’autre contre son gré
Enrichissement aux dépens d’autrui
Penser que les noirs ne sont pas des hommes, c’est une question très importante au XVIIIe
Relativisation des valeurs-> celuiqui est différent de nous mérite t-il le respect ?, Question philosophique
C’est + facile, ou confortable de penser que ce ne sont pas des hommes parce qu’il y a d’énormes enjeux économiques (épice,sucre, cacao).
Le terme nègre au XVIIIe était un nom commun qui qualifie le fait d’être noir, c’est apères la guerre mondiale que nègre devient péjoratif
Candide est choqué, cela réveille son espritcritique, c’est le retour de l’idée de mal Candide mûri.

Lecture :

Reprise de la question posée :

Idée des Lumières 

- Texte argumentatif -> adhérer que les noirs sont aussi deshommes.
- Convaincre = Agir sur autrui : arme de la raison
- Persuader = Agir sur autrui : arme des émotions
- « Hollandais » : la Hollande a colonisé, Voltaire rappelle l’idée du commerce ->la langue utilisée rappelle le « mélange »
- Voltaire veut notre compassion : Candide manifeste lui-même de la compassion « dans l’état horrible où je te vois »
- « mon ami » : Candide estpur pour considérer cet homme
nègre -> homme -> mon ami
- amitié : égalité au sommet, échange, dialogue est un signe d’amitié
- ironie : présente le patronyme M. Vanderdendur
-« c’est l’usage » : - Maltraite
- code noir (Europe) ->,droit et devoir des maîtres sur leurs esclaves
- c’est a dire que c’est la loi
- il répondsans émotion
- acceptation de son sort (souligne l’horreur) est efficace a l’argumentation pour qu’on se révolte à sa place.
- « nous » (esclave) -> pronom qui...
tracking img