The history

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 4 (802 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 5 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
RAFA Maxime
Devoir de Sociologie : La Socialisation
Travail préparatoire :
D’après le document 1, un tableau de statistiques tiré du site de l’Education Nationale Française, lespourcentages de filles n’ayant jamais redoublé et ayant intégré l’école à l’âge normal aux rentrées 1999-2000 et 2000-2001 sont supérieures à ceux des garçons quelle que soit la classeétudiée ; avec pour la classe CP 92,2% des filles ayant l’âge « normal » contre 90,4% de garçons. Cette situation est la même au collège avec 74,1% de filles à l’âge « normal » et66% de garçons pour la même classe. Enfin le lycée n’échappe pas à cette situation avec 40% des garçons à l’âge « normal » en terminale générale et technologique contre 47,2% defilles. C’est pour cela que les filles obtiennent un meilleur taux de réussite aux examens avec 81,8% de filles ayant acquis leurs baccalauréat général contre 77,4% garçons et 83,7% de ces lauréats sontdes filles qui ont obtenu un bas scientifique contre 78,5% de garçons. C’est le même problème pour le bac technologique avec 81,9% de réussite chez les filles contre 76,2% chez les garçons.Selon le document 2, un tableau de statistiques extrait d’une note d’information de la DPD.MEN, sur 100 garçons ont l’un des parents est agriculteur ; 61,9 optent pour une première S enfin de seconde contre 35,8 filles, soit 1 ,73 fois plus de garçons à avoir choisi cette voie. A l’ombre de ce document 2, et en cherchant à trouver le facteur de l’orientation si lefacteur de l’orientation vers une première scientifique, on peut tout d’abord écarter la thèse de l’origine sociale qui n’influe en rien sur les choix des élèves. En effet la majoritédes garçons prennent cette voie ,les filles qui possèdent des parents cadres ou chefs d’entreprises sont 40,3% à choisir cette voie contre 62,3% de garçons dans la même situation...
tracking img