Tpe metro de paris 19eme

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 12 (2910 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
T.P.E de français et histoire
La création du métro parisien et son utilité.


Plan :

Intro

I) Origines

A) Les métros avant celui de Paris
B) Les raisons
C) Un bras de fer de 30 ans

II) Travaux

A) Développement du métro
B) Problèmes rencontrés pendant les travaux et au début del’utilisation du métro.

III) Impact sur la société

A) Le tickets de métro
B) Témoignages avant, pendant, et après les travaux

Conclusion

Introduction

Dès la seconde moitié de XIXème siècle, la circulation dans Paris devient problématique. L’Etat et la ville de Paris recherchent une solution. En s’inspirant du modèle londonien, les français imaginent créer un métro. De nombreuxprojets sont conçus plus farfelus les uns que les autres. Les Jeux olympiques et l’exposition universelle approchants et la foule de touristes accompagnant ces événements, il faut absolument régler le plus rapidement possible ce problème de plus en plus important. Un projet est retenu et donne naissance au métro de la capitale. Malgré les nombreux problèmes rencontrés dans sa construction, le métroouvre sa première ligne le 19 juillet 1900 et connaît un succès fou. Au cours du temps, le réseau est de plus en plus vaste. La construction initiale se fait sous la direction de l’ingénieur Fulgence Bienvenüe.

Ci-dessous, l’ingénieur Fulgence Bienvenüe.

I) Origines

A) Les métros avant celui de paris

Londres : 1863 (London underground)
Entre les années 1860 et 1900, le métrosouterrain de Londres utilise de classiques trains à vapeur. L’état des voyageurs et celui des stations ne plait pas a la ville de paris qui veut un moyen de transport propre.
Ci-dessus métro de Londres

New- York : 1868
Aux alentours des années 1865, un autre projet voit le jour en Angleterre, puis à New York. Le wagon en forme de piston est propulsé par de l’air comprimé dans un tunnel en formede boyau : le métro à air comprimé. Arrivé en station, le métro peut progresser grâce à sa force d’inertie. Le silence, la propreté et la sécurité sont les principaux avantages de ce système, mais il faut de puissantes stations de pompage d’air.

Puis on assiste a la construction de métro à Chicago en 1892 puis à Budapest en 1896 ensuite celui de Boston en 1897 le métro de Vienne arriverapidement après : en 1898 et enfin celui de Paris en 1900.
Paris s’inspire des expériences et des erreurs des premiers métros afin de sécuriser au mieux ses lignes.

B) Les raisons
En 1871, à la suite des premières élections municipales de Paris, l’idée du métro est remise à l'ordre du jour au cours d'une session du Conseil Général de la Seine. Le projet évoqué concerne la création d'un chemin de ferlocal qui doit desservir l'ensemble du département de la Seine. À l'époque la voie ferrée dans Paris se limitait aux 7 gares terminus en cul-de-sac interconnectées par la Petite Ceinture (ligne circulaire ouverte aux voyageurs et comprenant 21 gares). Par la suite deux idées vont s'opposer : la municipalité parisienne souhaite réaliser un réseau placé sous tutelle locale et assurant une dessertede la ville répondant en priorité aux besoins de ses habitants tandis que les compagnies de chemin de fer et les services de l’État (Préfecture, Ponts et Chaussée, Conseil d'État) axent le futur réseau sur des prolongements des lignes existantes aboutissant dans les gares parisiennes (gare Saint-Lazare, Nord, gare de l'Est, gare de la Bastille, Lyon, gare d'Austerlitz, gare des Invalides, gareMontparnasse) et de la Petite Ceinture. Le conflit est renforcé par de profondes divergences politiques (la municipalité de Paris est à gauche alors que le gouvernement est longtemps entre les mains des conservateurs) et compliqué par l'absence d'autonomie de la municipalité parisienne placée sous la tutelle de la Préfecture.

Entre 1856 et 1890, plusieurs projets sont élaborés sans qu’aucun...
tracking img