Zweig

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1557 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 20 novembre 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
SEQUENCE
Le Joueur d’échecs Stefan Zweig
Conceptrice : Mme Christelle Thelliez

Plan de la séquence

• Séance 1 : Etude de l’incipit de « Le Joueur d’échecs » Stephan Zweig.
PROPOSITION DE CORRECTION de la lecture méthodique

• Test de lecture

• Séance 2 : Etude du schéma actanciel et du portrait du personnage de Mirko Czentovic.
Passage étudié : « Il y avaitenviron un an…les douze jours de voyage qui nous séparaient de Rio »

Fiche Bac  : ETUDIER LES FONCTIONS D’UN PERSONNAGE

• Séance 3 : Les symboliques dans Un Joueur d’échecs
Une critique implicite de la guerre, une analyse de la folie et de la passion.

• Séance 4: Etudier la chute dans « Le joueur d’échecs » de S. Zweig
Passage étudié : « Il attendit sept minutes…fin de lanouvelle »

Leçon 1 : Etude de l’incipit de « Le Joueur d’échecs » Stephan Zweig.
Passage étudié : « Sur le grand paquebot…en Argentine. »
Problématique : Comment cet incipit parvient-il à préparer l’intrigue et à susciter la curiosité du lecteur ?
1. Qu’est-ce qu’un incipit ? Justifiez à l’aide du texte.

2. Par quels procédés littéraires, le narrateur montre-t-il l’atmosphèreparticulière lors de l’embarquement ? Quel est l’intérêt de débuter ainsi ?

3. Quelle focalisation est utilisée dans cet incipit ? Quel est l’intérêt?

4. Soulignez les trois expressions qui caractérisent Czentovic ? Comment Zweig parvient-il à piquer la curiosité du lecteur?

5. Comment caractériseriez-vous le rythme de la narration ? Expliquez à l’aide d’exemples précis le choix del’auteur.

Travail d’écriture (devoir)

Par rapport au titre « Le Joueur d’échecs », que semble vouloir nous faire croire Zweig au début de son livre ? Pourquoi donne-t-il ces fausses pistes? Vous rédigerez un paragraphe argumenté d’une dizaine de lignes.

CORRECTION
Leçon 1: Etude de l’incipit de « Le joueur d’échecs » Stephan zweig.
Passage étudié : « Sur le grand paquebot…enArgentine. »
Problématique : Comment cet incipit parvient-il à préparer l’intrigue et à susciter la curiosité du lecteur ?
1. Qu’est-ce qu’un incipit ? Justifiez à l’aide du texte.
Un incipit est le début d’un roman ou d’une nouvelle. Il installe le cadre, l’époque, les personnages et le début de l’action.
Cadre : New-York, embarquement à bord d’un paquebot.
Epoque : contemporaine : plutôtmilieu du XXème siècle : référence à l’orchestre, aux reporters…
Les personnages : Le narrateur et son ami, Czentovic, les passagers, les reporters.
Le début de l’action : embarquement pour Buenos-Aires du narrateur et d’un champion du monde d’échecs qui veut conquérir l’Argentine.

2. Par quels procédés littéraires, le narrateur montre-t-il l’atmosphère particulière lors de l’embarquement ?Quel est l’intérêt de débuter ainsi ?
Champ lexical du mouvement : « va-et-vient », « foule », « couraient du haut en bas du navire » qui procure une impression d’agitation, de frénésie.
Cette impression est soutenue aussi par la construction des phrases et notamment des ruptures syntaxiques dans les énumérations telles que « on amenait des malles et des fleurs, des enfantscouraient partout…(normalement on mettrait un point). Procédé d’accumulation qui vise à montrer la confusion.
Volonté de créer un effet de réel et d’installer le pittoresque afin que le lecteur visualise la scène. Préfigure peut-être la confusion dans laquelle sera le personnage principal le docteur B ?
Paquebot : lieu clos, hors du temps, référence à l’isolement ce qui permet de resserrerl’action et l’unité de lieu.

3. Quelle focalisation est utilisée dans cet incipit ? Quel est l’intérêt?
Le narrateur dit « je ». C’est la focalisation interne qui est utilisée : le narrateur est aussi personnage de l’histoire. Il se place en spectateur des événements comme l’indique la phrase : « Un peu à l’écart du mouvement, je m’entretenais avec un ami… ».
Dans la suite du...
tracking img