A self-presentation approach to the fondamental attribution error : the norm of internality

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 6 (1375 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 1 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
A Self-Presentation Approach to the fondamental Attribution Error : The Norm of Internality

Jellison J. M. & Green J.
(Journal of Personality and Social Psychology, 1981, Vol.40, No.4, 643-649)

Introduction théorique

Le processus d’attribution découvert par Heider (1944, 1958) porte un intérêt grandissant auprès des psychologues sociaux. Ce processus met en évidence la manière dontnous expliquons nos comportements soit par des causes internes liées à des facteurs d’internalité ou dispositionnels, soit par des causes externes liées à des facteurs environnementaux (Jones & Davis, 1965 ; Kelley, 1967).
Or, les chercheurs se sont aperçus qu’il existait une généralisation de l’internalité conduisant à un biais où les individus percevaient les comportements d’autrui commeinternes malgré des facteurs environnementaux frappants (Jones &Harris, 1967 ; Jones, Worchel, Goethals & Grumet, 1971 ; Miller, 1976 ; Snyder & Jones, 1974). Ce biais, appelé « l’erreur fondamentale d’attribution », introduit par Ross en 1977, est défini comme la tendance générale à surestimer l’importance des facteurs personnels ou de disposition relatifs aux influences de l’environnement.Les explications externes sont alors dues aux pressions sociales environnementales révélées par la présentation de soi. C’est l’idée que défend Jellison (1978) où la perspective de la présentation de soi suppose que l’environnement social est la cause du comportement des individus.
En effet, l’individu cherche l’approbation sociale et va pour cela attribuer des causes internes à soncomportement plutôt que des causes externes. L’internalité est valorisée socialement et constitue une norme. Cependant, lorsqu’il s’agit d’une action négative, la tendance s’inverse dans le sens où l’individu attribuera son action à une cause externe pour éviter la désapprobation ou la punition (Bradley, 1978). Les objectifs de cette étude sont de démontrer que l’attribution d’internalité est plusapprouvée socialement et valorisée que les attributions de causalité externes et de démontrer que les gens utilisent des connaissances issues de la norme en négociant leur environnement social.
Cette étude est composée de trois expériences que nous présenterons ci-dessous.

Expérience n°1

Hypothèses :

Les attributions d’internalité produisent plus d’approbation que les attributionscausales externes.
Plus le degré d’internalité est élevé et plus l’approbation sociale augmente.

Méthodologie :

Sujets : 115 étudiants en psychologie composés équitablement d’hommes et de femmes. Constitution de 2 groupes de manière aléatoire qui seront soumis chacun à 2 conditions expérimentales (2 sur 4).

Procédure : les sujets doivent évaluer les caractéristiques de tests depersonnalité remplis par des étudiants de l’année précédente. Pour cela, ils doivent remplir des questionnaires sur les impressions qu’ils se sont formés pendant la lecture de ces tests de personnalité à l’aide d’une échelle allant de 1 (pas du tout) à 9 (très) pour les adjectifs du type : admirable, amical, bon, populaire...
Il s’agit du paradigme des juges. Ces tests de personnalité se basent surl’échelle de Rotter (LOC int/ext) pour constituer 4 conditions expérimentales représentant 4 niveaux d’internalité (bas, modéré, haut, très haut).
(VI = le niveau d’internalité avec 4 modalités : bas, modéré, haut, très haut ; VD = le score d’approbation sociale)

Résultats :

Le test statistique utilisé est une analyse de variance (ANOVA) avec un F de Ficher pour tester lasignificativité de l’étude. Celle-ci s’avère être significative. Les chercheurs ont obtenu un effet de linéarité entre le niveau d’internalité et le score d’approbation sociale.
Pour le niveau bas d’internalité, ils obtiennent une moyenne de 4.06, pour le niveau modéré, ils obtiennent une moyenne de 5.60, pour le niveau haut, ils recueillent 5.70 et pour le très haut niveau, ils recueillent 6.00.
En...
tracking img