E-commerce au maroc

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 7 (1637 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 25 mai 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
De nos jours, on assiste de plus en plus à l’émergence d’une société de l’information. Il s’agit d’un phénomène où l’information est devenue capitale dans les sociétés. Ce phénomène a déjà commencé à modifier nos habitudes à tel point qu’on ne peut plus imaginer un monde sans Internet, sans messagerie électronique. Une certaine évidence saute aux yeux: nous sommes dans une culture où l’on clique.Les technologies de l’information et de la communication ne cessent de se développer et connaissent de grandes mutations. A cet effet, le commerce électronique gagne de plus en plus de terrain à travers le volume des transactions commerciales réalisées dans le monde via l’Internet. Cette évolution ne cesse de changer les comportements des consommateurs, quelle que soit la nature du produit àacquérir.
L’évolution des technologies de l’information et de la communication a donné lieu à une nouvelle forme de commerce orientée vers les transactions électroniques. Ainsi, on s’oriente de plus en plus vers un échange axé essentiellement sur les valeurs immatérielles à travers des réseaux numériques qui ignorent les frontières. Si le concept du e-commerce est devenu monnaie courante en Occident,au Maroc, pays émergent, on assiste à une certaine expansion, quoique limitée, des transactions numériques. Certes, le Maroc montre, d’une part, une volonté de hisser le niveau du commerce électronique à la place qu’il devrait occuper, notamment à l’échelle régionale, continentale et pourquoi pas mondiale, à travers l’infrastructure technologique et les moyens humains mis en place. D’autre part, àtravers l’élaboration et la planification d’une stratégie e-Maroc qui permet à l’ensemble des acteurs socio-économiques de suivre, en général, l’évolution des technologies de l’information et de la communication, et en particulier d’adhérer progressivement à une culture du Net.
Si le commerce électronique n’est pas un phénomène nouveau, le développement très rapide de l’Internet et destechnologies de l’information et de la communication l’a propulsé dans une nouvelle dimension, puisqu’il permet de viser un marché planétaire d’acheteurs direct et à moindre coût. L’évolution de l’Internet contribue au développement des échanges communicationnels et des transactions financières, principalement le commerce électronique. Ce dernier, dont les actions sont transfrontalières et qui s’adresse àun marché global, connaît des niveaux de croissance différenciés à travers le monde, ce qui génère des inégalités d’utilisation de ce mode de commercialisation d’un pays à un autre. Au Maroc, un nombre croissant d’entreprises se mettent à l’heure du e-commerce, notamment la Conservation foncière, la Caisse Nationale de Sécurité Sociale, Royal Air Maroc… Cependant, malgré les efforts déployés parl’Etat, le commerce électronique n’a toujours pas atteint une vitesse de croisière, et cela est dû à un certain nombre de freins liés soit au comportement de l’acheteur, qui n’est pas habitué à l’achat à distance, soit à une méconnaissance de la mise en place de textes de lois qui régissent les transactions afférentes à ce type de commerce. A cela, s’ajoute une hésitation du secteur privé à suivre latendance évolutive du commerce électronique, qui pourrait l’empêcher d’exploiter plusieurs niches de ce domaine. Par contre, et malgré ses avancées à pas de géant dans l’intégration des technologies de l’information (notamment dans certains domaines comme la Douane, la Sécurité sociale ou la justice), l’administration accuse un retard global en termes de production de services en ligne.L’ambition du Maroc est de dépasser le cap des 10 millions d’internautes en 2010. Cela favorisera indéniablement le développement de la culture du Net. Cependant, la cadence actuelle du commerce électronique est relativement en retard. En effet, la fin de l’année 2007 a été un tournant décisif par l’entrée en vigueur de l’achat et du paiement par Internet, et actuellement on dénombre une vingtaine de...
tracking img