L'asie orientale, une aire de puissance.

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 8 (1905 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 31 mai 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’Asie orientale :

INTRODUCTION :

Stricto sensu, l’Asie orientale c’est le Japon, le littoral chinois, et les quatre dragons. C’est un espace multipolaire animé par des échanges commerciaux intenses et puissants, un réseau d’entreprises transfrontalières et des investissements croisés. L’étude peut être élargis aux pays de l’Insulinde mais aussi aux pays de la péninsule indochinoise carils sont fortement connectés à l’Asie orientale et connaissent un dynamisme économique incontestable. Tous ces pays partagent une réussite économique importante et rapide, une très forte densité de population et une forte base culturelle commune hors Insulinde. Ils constituent ce que l’on appelle une « aire sinisée ». Cette aire de puissance se caractérise par un espace géographique constitué d’unensemble d’états et de régions qui par leur poids, leur influence économique, politique, militaire et culturelle occupent une place prépondérante dans l’organisation géographique du monde dans le phénomène de mondialisation. En moins d’un demi-siècle, l’Asie orientale est devenue la 3ème aire de puissance de l’économie mondiale. Elle est désormais capable de changer l’histoire du monde.
Surquels éléments se fondent le dynamisme et l’expansion de cette région et quelles en sont les limites ?

I. Une puissance démographique et économique:
1. Un tiers de l’humanité :
L’Asie orientale compte aujourd’hui 800 millions de personnes voire plus de deux milliards si on inclut toute la Chine, l’Insulinde et la péninsule indochinoise. Les densités de population sont très élevées dans lesplaines littorales, dans les deltas rizicoles, dans les fonds de vallées et surtout dans les régions agricoles. Le Japon, Taïwan et la Corée du Sud ont achevé leur transition démographique dans les années 1920 ; Singapour dans les années 1960 ; la Chine à la fin des années 1970 ; l’Insulinde et l’Indochine sont eux en cours d’achèvement. En Chine, une politique de limitation des naissances a été miseen place en 1979: la politique de l’enfant unique. La loi autorise une naissance masculine, deux naissances si la première naissance est féminine. Depuis 2002, une amande de 5000 yuans, soit environ 550 euros, frappe les couples qui dérogent à la règle. On compte en Chine actuellement 120 hommes pour 100 femmes. Singapour pratique également une politique autoritaire, ainsi les meilleures écolessont réservées aux familles qui ont un ou deux enfants. Par ailleurs, le Japon voit sa population vieillir et compte aujourd’hui un très grand nombre de centenaires.

2. Un espace fortement marqué par l’influence culturelle chinoise :
La Corée, le Japon, le Viêt-Nam, le Cambodge et le Laos doivent beaucoup à la diffusion du modèle économique, politique et culturel chinois dès le XIème siècle.Cette influence est marquée par de nombreuses traces visibles : l’utilisation de baguettes, la centralisation du pouvoir, les idéogrammes, la maîtrise de l’eau pour l’irrigation, la riziculture, l’abnégation qui consiste à faire passer le collectif face à l’individuel et enfin la diaspora chinoise dans l’Asie orientale. Par exemple à Taïwan 98% des Taïwanais sont d’origine chinoise. C’est le caspour 30% de la population Malaisienne. De même, sur la Chine littorale, 70% des entreprises qui s’y trouvent appartiennent à un chinois exilé.

3. Une aire de puissance économique :
La Chine a été le modèle culturel, politique et religieux. Pourtant, du point de vue économique c’est le Japon. Le « vol des oies sauvages » correspond à la diffusion du modèle économique japonais en Asieorientale. A cause de ses caractéristiques particulières, l’Asie Orientale dispose de peu d’atouts : des ressources naturelles peu importantes notamment au Japon, ou encore la présence de micro-états. De plus, excepté le Japon et les 4 Dragons, l’Asie Orientale regroupe des pays avec un niveau de vie insuffisant. Entre 1950 et 1980, le Japon entre dans une phase de « haute croissance » économique durant...
tracking img