L'ego

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 2 (354 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 3 juin 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L’EGO
ou LE PETIT MOI

En philosophie, le mot ego désigne le sujet conscient et pensant, tandis qu’en
psychologie, il cerne la réalité du moi. Dans le langage courant, il s’agit del’entité psychosomatique, aussi appelée la personnalité ou le petit moi, élaborée par le mental, qui donne l’image intériorisée de la conscience de soi et de sa valeur, qui favorise le culte dumoi, le développement personnel, en
marge de l’altérité.

Voilà la personnalité individuelle portée à l’égoïsme et à la vanité, s’opposant aux forces de l’âme. Fondamentalement, l’egodésigne l’aspect mental de l’être qui pense, ressent, agit, conscient de la différence qui le distingue de l’entité d’autrui, de l’objet de ses pensées, de ses ressentis et de ses autresactivités. Il recouvre la partie de l’être individuel qui est conscient et qui mène diverses expériences. Il souligne l’importance du soi qu’un être incarné conçoit de lui-même et qui luiconfère un sentiment de pouvoir.

Il s’agit en fait du faux ego ou de l’ombre de l’Ego spirituel. Le faux ego, aussi appelé l’ego matériel, constitue le contraire de l’Ego divin, donc du VraiMoi ou du Moi véritable et il amène à s’identifier à son corps, à sa raison et à la matière. Il désigne proprement la personnalité ou le petit moi. Son tort, c’est de mener un être àinterpréter Dieu et l’Univers à sa manière au lieu de chercher à les connaître tels qu’ils sont. On dit qu’il résulte de l’action du feu qui pousse à l’action autonome. De ce fait, il couvreune force solaire indispensable à la maturation et à l’individualisation, une transition difficile, mais obligatoire, au cours de l’évolution, afin de comprendre l’Unité dans l’Amour. Eneffet, dans la première phase de manifestation, s’il n’est pas maîtrisé, il devient la déformation même de l’identité de l’Amour, ne figurant plus qu’une phase stagnante de cette énergie...
tracking img