L'evaluation

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 10 (2393 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 17 avril 2010
Lire le document complet
Aperçu du document
L’évaluation et le Cadre européen commun de référence pour les langues

Prof. Dorina Popi
Collège National “Fraţii Buzeşti”,Craiova

L’objectif du Conseil de l’Europe n’est plus aujourd’hui de promouvoir l’approche communicative, cela a été amplement réalisé, il adopte le modèle ,,actionnel’’, peu éloigné de l’approche dite ,,communicative’’ mais encore plus ciblé sur les actions queles apprenants peuvent faire en langue cible. L’approche actionnelle ajoute l’idée de tâche à accomplir dans les multiples contextes auxquels un apprenant va être confronté dans la vie sociale. La mise au point et la diffusion du Cadre permettent en effet d’envisager un rapprochement des enseignements des langues en Europe. Le Cadre veut être descriptif et non prescriptif, ouvert et dynamique,accueillir toutes les approches, il se doit d’être un référentiel permettant la mise en place des programmes comparables, proposant un cadrage commun. Même le titre est suggestif : ,, le cadre’’ –il balise, ,,commun’’ –c’est le côté pratique qui est mis en évidence, ce sont des éléments communs à atteindre au cours de chacune des étapes d’apprentissage, ,,de référence’’ -il ne s’impose pas, ce n’estpas obligatoire.
L’évaluation est sans doute la question la plus abordée quand on évoque le Cadre, la raison en est claire : tous les diplômes et les vérifications délivrés à l’échelle européenne sont peu à peu humanisés par rapport aux niveaux et aux descripteurs du Cadre. Il est devenu la référence pour tout ce qui est évaluation dans le domaine du FLE avec un avantage incontestable :celui de pouvoir dresser des passerelles entre diplômes et de favoriser la mobilité des étudiants. Les aspects théoriques liés à l’évaluation n’ont pas changé les fonctions de l’évaluation (pronostic, diagnostic et inventaire), les principes de l’évaluation à l’aide de la pratique des objectifs pédagogiques, l’élaboration des activités d’évaluation tels les QCM, textes lacunaires etc. Alors,qu’est-ce qui change ? L’apparition des descripteurs et la nécessité de trouver une démarche qui permette de les rendre évaluables. Le chapitre 9 du CECR est dédié à l’évaluation et il souligne 4 aspects :
-l’importance des tâches communicatives et l’importance de la spécification des contenus présents dans les référentiels
-l’usage des 2 types de descripteurs pour l’évaluation : descripteursd’activités communicatives et descripteurs d’aspects des compétences spécifiques
-l’usage des descripteurs pour le choix des critères d’évaluation
-l’importance des échelles dans la construction des tests et des examens
De ce chapitre on peut retenir le conseil suivant : ne pas chercher à évaluer toutes les catégories de descripteurs présentés, s’en tenir à quatre ou à cinq, au-delà l’on risque en effetd’être cognitivement saturés.
Dans le Cadre européen commun de référence, chacun des six niveaux de compétence est défini en fonction de l’étendue et de la qualité des actes de communication que peut accomplir l’apprenant. Le niveau de compétence d’un apprenant sera défini en fonction du plus ou moins grand nombre de tâches qu’il réalise de façon linguistiquement et pragmatiquement correcte. Plus cenombre sera grand, plus le niveau sera élevé.
Les descripteurs du cadre ne donnent pas directement matière à une activité d’évaluation, leur formulation en terme de capacité décrit ce qu’une personne est capable de faire à un niveau donné, mais la performance attendue en terme d’observabilité n’est pas toujours présente. Par exemple, la capacité de ,,suivre les points principaux d’unelongue discussion’’ n’est pas directement observable. Afin de déterminer cette performance il faut notamment spécifier les contenus linguistiques et pragmatiques attendus. Christine Tagliante, en s’appuyant sur les travaux des théoriciens de la pédagogie par objectifs propose pour ce faire de construire une table de spécification.( Christine Tagliante -L’Evaluation et le Cadre européen...
tracking img