L'homme et l'animal

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 1 (250 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 9 janvier 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
La compagnie des animaux est, depuis les origines, à la source d'attitudes diverses où s'accusent les caractères essentiels de l'humain. Parses dispositions à l'égard de l'animal, l'homme a manifesté en effet tout autant sa prétention à incarner une nature supérieure que sareconnaissance d'une ambiguïté de ce statut : la domestication a pu révéler les formes les plus achevées de son impérialisme sur la nature, mais ses excèsmêmes ont fait douter de sa légitimité. Réfléchir sur les rapports de l'animal et de l'homme, c'est donc bel et bien réfléchir sur l'hommelui-même. On notera toutefois qu'au lieu de nous amener à s'interroger sur "L'homme et l'animal", notre programme préfère inverser les termes de laproposition. Détail ? Nullement : c'est du côté de l'animal qu'il conviendra aussi d'examiner ces rapports, en partant davantage du patrimoinenaturel que nous partageons avec lui et en examinant de préférence comment "nos frères farouches" contribuent à la structure de notre psychisme. Cepatrimoine dont l'homme s'arroge un peu vite la meilleure part, les définitions des dictionnaires en donnent une première idée, en rappelantque le terme "animal" inclut l'humain, comme La Fontaine nous en avertit dans son discours à M. de La Rochefoucauld : [...] la nature / A mis danschaque créature / Quelque grain d'une masse où puisent les esprits : / J'entends les esprits corps, et pétris de matière (Fables, livre X).
tracking img