L'instinct maternel

Disponible uniquement sur Etudier
  • Pages : 14 (3436 mots )
  • Téléchargement(s) : 0
  • Publié le : 26 mars 2011
Lire le document complet
Aperçu du document
L'INSTINCT MATERNEL

SOMMAIRE

Introduction3

I. L'instinct maternel : une notion floue4

A)Ses fondements4

B)Un instinct sous conditions5

II. L'instinct maternel: un mythe fondé sur une construction sociale...........6

A)Des faits à l'encontre de l'instinct maternel..6

B) Une notion discriminante et machiste 7

Conclusion….9

INTRODUCTION

«Au lieu d'instinct, nevaudrait-il pas mieux parler d'une fabuleuse pression sociale pour que la femme ne puisse s'accomplir que dans la maternité ?»[ Elisabeth Badinter ] - L'Amour en plus

L'instinct maternel est un terme très controversé de nos jours et cela depuis des années. Pourtant, cette notion reste pour la plupart du temps difficile à définir, elle reste très impalpable, elle n'est pas vraiment concrète.Cependant, on peut dire qu'un instinct est une impulsion qu'un être vivant doit à sa nature, c'est une tendance innée et puissante commune à une espèce. Dès lors l'instinct maternel implique qu'une mère devrait ressentir « une impulsion » à materner son enfant de façon innée, elle conduirait la femme « par une tendance puissante » à veiller à la protection physique et morale de son enfant. Tout ceprocessus serait déclenché spontanément et systématiquement.

L'instinct maternel est vu pour beaucoup comme l'essence même de la femme et ce depuis des siècles. De nombreuses femmes se sont révoltées face à cela. Parmi les plus connues, nous pouvons citer Simone de Beauvoir et la célèbre E. Badinter, en France. Le combat des féministes a fait remonter à la surface cette notion, leurs revendicationsont bouleversé les croyances ancrées depuis plusieurs siècles déjà.

E. Badinter a cherché à nous expliquer que l'instinct maternel que nous prenons pour un déterminisme biologique n'est qu'un déterminisme social, culturel. Elle dénonce l'idée selon laquelle la finalité de la femme est l'homme et par induction l’enfant. Idée venant de la Genèse, et repris par de nombreux hommes commeAristote,Rousseau, et plus tard Freud...Elle dénonce donc les textes sociaux, moraux et psychanalytiques qui ont condamné la « mauvaise mère ». La femme dans la société si elle ne représente pas la « bonne mère » est stigmatisée et culpabilisée.

Ainsi, aujourd’hui on reproche à la femme moderne d’aller contre-nature en refusant d’être mère et pourtant de nombreux exemples nous montre qu'en réalité il y atoujours eu des « mauvaise mères », des femmes, qui n'ont pas instinctivement protégé leur nourrisson. A toutes les époques, des femmes ont été négligentes, égoïstes, indifférentes à leurs enfants.

Dans nos sociétés, on a alors toujours pensé que l'idée de maternité était purement naturelle, spontanée; or il suffit de regarder autour de soi pour comprendre qu'une mère ne va pas immédiatements'occuper de son enfant, le materner, le protéger. Les nombreux cas d'abandon, d'infanticide, de maltraitance vont à l'encontre de cette notion. Si vraiment instinct maternel il y a avait alors ces nombreux cas n'auraient pas lieu d'exister. D'où cette question : L'instinct maternel existe-il vraiment ? Est-ce un mythe ou une réalité ?
Il est important de se poser cette question car l'instinctmaternel a servi aux hommes d'exercer un pouvoir sur les femmes, victimes alors de discrimination et de machisme.

Dans cette optique nous étudierons dans un premier temps l'origine de l'instinct maternel, les sources de cette notion floue avec des thèses autant scientifiques que sociologiques. Mais qu'au sein même des défenseurs de l'instinct maternel, il existe de nombreuses critiques. Pour finirnous verrons que l'instinct maternel est confronté à des faits qui le rendent caduque comme l'abandon par exemple, et qu'au final l'instinct maternel n'est en fait un produit de construction social asservissant la femme à l'homme.

L'instinct maternel : une notion floueSes fondements
Nous allons voir, comment au fil des siècles, l'instinct maternel a pu naitre et se développer et que ce...
tracking img