La rivière à l'envers-Tomek

par

Jean-Claude Mourlevat

Chronologie : Vie & Regards sur les œuvres principales

 

1952 : Jean-Claude Mourlevat naît à Ambert dans le Puy-de-Dôme, d’un père meunier qui doit se reconvertir dans l’élevage de porcs dans les années 1960. Il grandit dans une ferme au milieu des animaux et de ses cinq frères et sœurs. Ces années-là sont décrites par son frère Alain dans Meunier tu dors… À dix ans, il rejoint ses frères comme pensionnaire au lycée Blaise Pascal d’Ambert. S’il avait vécu jusque-là une enfance joyeuse, il supporte mal cette étape et la racontera dans Je voudrais rentrer à la maison, son seul récit autobiographique (2002). Il reste pensionnaire dans cet établissement jusqu'en classe de terminale. Son premier choc littéraire est Robinson Crusoé de Daniel Defoe.

1976 : Mourlevat obtient le CAPES d’allemand après avoir étudié à Strasbourg, Toulouse, Stuttgart, Bonn et Paris. Il devient enseignant dans un collège climatique (pour personnes souffrantes donc) en Auvergne, puis il enseignera à Hambourg (Allemagne) et en Normandie.

1986 : Il se met en disponibilité de l'Éducation nationale, commence à suivre une formation de théâtre et se découvre une passion pour le théâtre clownesque. Dès 1987, il crée le personnage d’Anatole et se produit sur scène en solo. En 1990, il démissionne de l'Éducation nationale, s’installe définitivement dans la région de Saint-Étienne et crée le clown Guedoulde. Dans les années 1990, il met en scène des spectacles dans le cadre d’une compagnie (des pièces de Shakespeare, Cocteau notamment), et anime des stages de théâtre.

1997 : Mourlevat publie son premier texte à l’âge de quarante-cinq ans. Il s’agit de l’album Histoire de l’enfant et de l’œuf, illustré par Fabienne Teyssèdre. C’est l’histoire d’un enfant qui, dans une vallée enneigée, reçoit de sa mère la mission d’aller lui chercher un œuf. Mais la poule qu’il va voir lui demande du grain en échange, et le chat qui surveille le moulin où se trouve le grain voudrait pour sa part une pelote… Rapporter à sa mère un œuf va donc s’avérer plus compliqué que prévu.

Dès lors Mourlevat entame une carrière littéraire riche de nombreux ouvrages, de rencontres dans des écoles et lors de salons du livre, ainsi que de lectures à voix...

Inscrivez-vous pour continuer à lire  >

Dissertation à propos de La rivière à l'envers-Tomek