52 Les Figures De Style Rhetorique

900 mots 4 pages
fiche de Mme RÉALINI – professeur de lettres au lycée Descartes – 78180

les FIGURES de RHÉTORIQUE

cours de

2nde

( ou figures de style)
On appelle figures de style, ou de rhétorique, les procédés d'expression par lesquels, en s'écartant de l'usage ordinaire et banal de la langue, un auteur cherche à attirer l'attention, séduire, émouvoir, convaincre ses lecteurs.

1 - les figures d'analogie et de substitution
 la comparaison : montre le point commun entre une réalité (le comparé) et une image suggérée (le comparant) par l'intermédiaire d'un outil grammatical (→ comme, ainsi que, pareil à, semblable à, tel un, sembler, ressembler, paraître…). ex : " Ses yeux étaient bleus comme le ciel " comparé +

pt commun

+ outil gram. + comparant

 la métaphore : c'est une comparaison elliptique, car manquent l'outil, et le point commun. ex : " l'azur de son regard " le comparant + le comparé
→ on n'a plus la couleur "bleue", ni "comme".
On appelle métaphore filée une métaphore (image) développée et poursuivie sur plusieurs mots (et non pas sur un seul).
 la personnification : représente une chose ou une idée sous les traits d'une personne, ou d'un être animé. ex : "accroupis sous les dents d'une machine sombre", (V. Hugo, "Melancholia" )
 l'allégorie : représente une réalité abstraite, une idée, sous une forme concrète. ex : un squelette avec une faux pour la mort ; une colombe pour la paix.
 la métonymie : remplace un mot par un autre, qui entretient avec le premier des rapports de proximité, de contiguïté ( = il y a un rapport logique entre les 2 mots)
On peut - employer le contenant pour le contenu : ex : "boire un verre"
- employer un lieu pour une personne ou une activité : "L'Élysée a déclaré…"
- employer un instrument pour l'utilisateur : "il a combattu une fine lame"
- employer un lieu d'origine ou un fabricant, un nom de marque, pour désigner un objet : ex : "manger un camembert ; boire un bordeaux ; conduire une Renault…"
- employer un mot abstrait pour un

en relation

  • Lecture analytique les obseques de la lionne
    1839 mots | 8 pages
  • La rhétorique de Pascal
    6835 mots | 28 pages
  • Fiche de lecture de la pièce lucrèce borgia acte ii scène ii
    4187 mots | 17 pages
  • Rhétorique
    14219 mots | 57 pages
  • Les débuts de la rhétorique
    8998 mots | 36 pages
  • La mort et le mourant - commentaire
    1367 mots | 6 pages
  • Discours sur la Négritude Aimé Césaire
    1338 mots | 6 pages
  • Texte2 Les Animaux Malades De La Peste FRA
    1136 mots | 5 pages
  • chez pas
    1352 mots | 6 pages
  • Yvain
    2763 mots | 12 pages