6 La ponctuation

14760 mots 60 pages
6 La ponctuation
La ponctuation rythme la phrase, suggère les intonations, traduit les nuances de la pensée et facilite la lecture. Elle n’a cependant pas qu’une valeur mélodique : elle répond de fait autant à un besoin de logique qu’à un besoin de rythme. D’où la distinction qu’on fait entre ponctuation grammaticale et ponctuation expressive.
La ponctuation grammaticale, marquée par le point, la virgule et le point-virgule, a une valeur syntaxique : elle sépare les éléments du discours et indique les rapports logiques qui existent entre eux. La ponctuation expressive a une valeur stylistique : elle sert à évoquer des nuances affectives, à produire des effets de style. C’est le rôle que jouent notamment le point d’exclamation, le point d’interrogation et les points de suspension.
Quant aux guillemets, aux parenthèses, aux crochets et au tiret, ce sont des signes d’insertion : leur rôle est de marquer un changement de niveau dans le discours.
6.1 La virgule
La virgule, signe de ponctuation marquant une pause légère, figure peu dans les phrases qui respectent l’ordre normal des mots : sujet, verbe, complément direct, complément indirect, complément circonstanciel. C’est ainsi qu’elle ne sépare pas en principe le verbe de son sujet ni le verbe de son complément. Son rôle est plutôt d’indiquer une rupture dans l’enchaînement habituel des mots de la phrase.
6.1.1 Déterminatif et explicatif
L’analyse comparée des deux phrases suivantes montre que la virgule, par sa présence ou son absence, peut changer complètement le sens d’un énoncé :
Les employés qui ont obtenu une mutation sont satisfaits.
Les employés, qui ont obtenu une mutation, sont satisfaits.
La première phrase exprime l’idée qu’une partie seulement des employés ont obtenu une mutation et que ces employés sont satisfaits. Ici, la relative restreint le sens de son antécédent; elle est ditedéterminative.
La deuxième phrase implique que tous les employés ont obtenu une mutation et qu’ils sont tous satisfaits. La

en relation

  • tijian
    2346 mots | 10 pages
  • Présentation normée d’une lettre commerciale
    1250 mots | 5 pages
  • Erreur
    1147 mots | 5 pages
  • Les polices de charactère
    628 mots | 3 pages
  • Lecon tice cp
    885 mots | 4 pages
  • Français
    948 mots | 4 pages
  • Glossaire bov
    2396 mots | 10 pages
  • convention d'écriture
    698 mots | 3 pages
  • salut
    936 mots | 4 pages
  • Commentaire: "zones d'apollinaire
    717 mots | 3 pages