Analyse de la tirade "le danseur de corde", les caprices de marianne, musset

1557 mots 7 pages
Analyse de la tirade d'Octave « Figure-toi un danseur de corde », les Caprices de Marianne, MUSSET

INTRO :
Drame romantique écrit en 1833 mais joué pour la première fois en 1851 (avec un texte modifié
Témoigne du désœuvrement de la jeune société aristocrate (le « mal du siècle ») présente des personnages qui doutent (Coelio, Marianne) opposés à Octave, personnage qui ne doute pas dont l'auto-portrait est dressé dans cette tirade.
LECTURE DU POEME

DEVELOPPEMENT
I] Un personnage extraordinaire

1)Un artiste un peu fou
La tirade commence par un impératif « figure-toi », Octave prévient Coelio qu'il va utiliser l'imagination, des métaphores pour se présenter, justifier ces actions.
Ainsi, il utilise la métaphore du funambule « danseur de corde » ce qui traduit un goût du risque (c'est dangereux) et du jeu. Cela met également en avant l'habileté du personnage. Il se présente comme un artiste de cirque, de carnaval, mettant en avant que son but est le divertissement : il veut faire rire, plaire.
Mais Octave est ivre : il finit sa tirade sur une éloge de l'alcool et de l'ivresse : « une goutte de la coupe joyeuse ». C'est donc un contradiction avec le personnage qu'il prétend être : le funanbulisme demande une concentration extrême : Octave, complètement saoul ne peut se prêter au jeu.
Cela montre bien la dimension provocative du personnage.

2)Un personnage divin
Octave est « suspendu entre ciel et terre », à l'image d'un ange : il se présente comme mi-homme, mi-dieu, mettant en avant son ego surdimensionné et encore exagéré par l'alcool.
Il est habillé en « brodequins d'argent », son costume est donc en métal précieux, brillant, il attire le regard, se met en avant et exacerbe son importance.
« Il va plus vite que le vent », personnage fort, complet, c'est un héros, il est extraordinaire et acquiert presque une dimension de mythe. Cela lui octroie une dimension divine.

Il est également divinisé par opposition aux « monstres » qui « cavalcadent »

en relation

  • caprice de marianne
    2241 mots | 9 pages
  • Analyse de la mise en scène les caprices de marianne
    952 mots | 4 pages
  • Iphone
    10238 mots | 41 pages
  • Dissertation sur le Romantisme
    12945 mots | 52 pages
  • 470 musset
    39888 mots | 160 pages
  • Musset
    41681 mots | 167 pages
  • La_Litterature_francaise
    246784 mots | 988 pages
  • la litterature française pour les nuls
    246771 mots | 988 pages
  • Francois truffaut
    151226 mots | 605 pages
  • la fable
    41488 mots | 166 pages