Analyse du marché

Pages: 7 (1722 mots) Publié le: 15 juillet 2010
Le secteur de l’hôtellerie-restauration est un secteur qui bouge, surtout la restauration qui est sensible aux modes. On note ainsi régulièrement de nouvelles tendances. En ce début de millénaire, on vante beaucoup les mérites du goût du terroir, une aubaine pour les restaurants qui ont à leur carte une cuisine traditionnelle faite avec des produits dits sains. Il y aussi des petites trouvailles,qui font leur effet le temps d’une saison. On voit ainsi fleurir dans la capitale les restaurants-boutiques où l’on peut acheter ce que l’on mange. Par exemple, un restaurant italien va proposer en sous-sol une sélection d’huiles d’olives. Ou, formule contraire, « le restaurant de la boutique ». Une boutique, plutôt chic, va installer dans ses locaux, un coin dînette pour acheteuses affamées. Onle voit, tout est possible !
Globalement, la restauration commerciale a bénéficié du fait que les Français prennent de plus en plus de repas à l’extérieur. Actuellement, 18 % du budget alimentaire est consacré aux repas hors foyer, contre 11 % il y a 30 ans.
Le secteur affiche une bonne santé. La restauration commerciale a ainsi connu une année très favorable, tout particulièrement pour lesrestaurants à thème et la restauration rapide, tout comme l’hôtellerie de luxe toujours aussi prisée des touristes. Globalement, la reprise économique semble profiter au secteur.
Mais si un Français prend en moyenne trois repas par semaine à l’extérieur de son domicile, il y consacre de moins en moins de temps. En effet, on estime que l’on passe aujourd’hui une bonne demi-heure à table pour une heureentière il y a dix ans. On n’y dépense pas non plus des fortunes. Les entreprises surveillent d’ailleurs de très près les notes de frais. Le consommateur est ainsi à la recherche d’une formule rapide, d’un bon rapport qualité-prix, et, exigence supplémentaire proche de son lieu de travail. Des exigences qui ont joué un rôle dans le grand boom de la restauration rapide et des formules à prixserrés. « Les gens ne passent plus trois heures à table ! Les touristes se contentent souvent d’une crêpe ou d’une salade », se plaignait dans les colonnes d’un journal le propriétaire d’un restaurant de luxe de Bergerac.
La restauration rapide est ainsi une affaire qui marche. Les résultats de Mc Donald’s, le poids lourd du secteur, sont éloquents : plus de 900 restaurants en France, présent dans plusde 100 pays… L’Européen Quick n’est pas en reste : plus de 400 restaurants sur notre territoire… Et avec ça, toujours de nouvelles idées ! A la fin des années 90, Mc Donald’s proposait à sa clientèle un service petit déjeuner, renouvelait sa carte, avec, par exemple, une nouvelle recette de hamburger chaque jour de la semaine pendant une période donnée, et ouvrait quelques restaurants au décorpersonnalisé. Une telle réussite a fait de l’ombre aux cafétérias, aux restaurants traditionnels et aux traiteurs. Mais elle a aussi motivé la concurrence. On a ainsi vu l’émergence au début des années 90 de chaînes de restauration rapide à la française, style viennoiseries, sandwicheries, saladeries. Dix ans plus tard, le secteur se porte plutôt bien. Les lieux de vente se sont multiplés et l’offres’est diversifiée vers des produits exotiques, bio, allégés… Pour faire la différence, ces fast-food d’un genre nouveau misent sur un décor chaleureux et l’utilisation de matières premières, par exemple le pain, de qualité. Ils proposent également de petits plus, comme la livraison dans les bureaux ou une ouverture de la salle à l’heure du petit déjeuner.
Les restaurants traditionnels sontégalement passés à l’offensive. Afin de reconquérir la clientèle, ils ont mis en place des opérations spéciales : menus enfants mieux adaptés, menus à thème, menus-carte à prix fixe, bouteille de vin offerte, buffets à volonté, carte de fidélité, animation… En mai, a traditionnellement lieu la « Fête de la cuisine » avec menu du jour à 50 % moins cher et des petits cadeaux d’accueil. Une vraie...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Analyse des marché
  • Analyse de marché
  • Analyse du marché
  • analyse marché
  • ANALYSE DE MARCH
  • Analyse March
  • Analyse du marché
  • Analyse de marché

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !