Analyse Ethique de nicomaque Aristote

613 mots 3 pages
Problématique : Dans quelle mesure Aristote considère -t-il le bonheur comme une fin en soi ?

7.Il expose les faits de la croyances des gens et explique la sienne qui est contre.

-[Si ...Comment] → Système Hypothético-déductif - ''Donc'' → Informe de la reprise des arguments de Solon. -''Fin'' et bonheur dans la même phrase → Pour Aristote le bonheur = Fin, aboutissement. -[Comment...Présent] → Question rhétorique agit sur la persuasion, sur le lecteur → Discoure philosophique -[La raison … Heureux] → Champs lexical du temps, du bonheur, de la vie.
----> Combien de temps dure le bonheur. -Négation → Obstacle à la compréhension du bonheur -La raison discoure rationnel argumentatif. -Pour Aristote le bonheur est un problème Éthique. -Pronom relatif ''On'' → opinion commune qui devrait être le bon sens mais pas pour Aristote. → Fait entendre la pensée du ''On'' pour mieux se démarquer. -''Je ne sais quelle stabilité'' → Aristote incapable de l'expliquer -''Fortune tourne'' → Métaphore dans ''Alors que'' subordonné circonstancielle--> Initie le lecteur à différencier Chance et bonheur.

8.Il explique l'idée précédente.

-'' En effet'' → Appuie l'idée du changement -[Si ...Nous] → Raisonnement Hypothético-déductif. -Vision du bonheur relative → Parallélisme/opposition avec les termes ''Heureux'' '' infortuné'' → Selon A. C'est soit l'un soit l'autre. -Selon A. la vision du ''On'' → Bonheur impossible -Lexique péjoratif '' délabrée et branlante'' → ''construction'' Métaphore architectural → Raison qui s'écroule ----->Tient un discoure paradoxal / Qui s'oppose au ''On'' de tout le monde.

9. Il approfondie sa pensée.

-Critique de la vision du bonheur → Adj. ''insensé'' qui s'oppose à la pensée philo' →Idée de la raison. → Discoure affirmatif → Présent de vérité général. -''Car'' justifie son propos → Reformule en phrase négative. -Entre fortune et bonheur la fortune n'est pas source

en relation

  • Le bonheur dans „ethique à nicomaque“ et si l’égoïste peut être heureux
    2501 mots | 11 pages
  • Élaborer un contrat de phase
    580 mots | 3 pages
  • Aristote, Ethique à Nicomaque,V, 8 1132b-30
    1023 mots | 5 pages
  • Histoire de philosophie anncienne
    2277 mots | 10 pages
  • Aristote
    15428 mots | 62 pages
  • Aristote
    15542 mots | 63 pages
  • Resumé de Lettre à Nicomaque
    4468 mots | 18 pages
  • Aristote ethique a nicomaque
    718 mots | 3 pages
  • l'avenir de la phylosophie
    14923 mots | 60 pages
  • métaphysique
    1855 mots | 8 pages