Analyse pratique

Pages: 2 (256 mots) Publié le: 2 janvier 2012
Lieu : SSR
Situations ou activités vues ou réalisées : Broyeur de médicaments non nettoyé entre chaque patient.
Observations, étonnements : Pour chaquepersonne âgée ayant des troubles de la déglutition, les médicaments solides sont systématiquement broyés avant d’être donnés aux patients.
Des restes desmédicaments du patient précédent sont visibles au fond du broyeur. Une interaction médicamenteuse est-elle possible avec les médicaments du patient suivant ? Unediminution de l’efficacité des médicaments donnés ou a contrario un surdosage est-il possible ? (si un mélange avec les médicaments précédents a lieu?) Ces risquessont-ils élevés ou moindre ? Couper en deux les médicaments sécables ne suffirait-il pas parfois ?
Difficultés et points à approfondir : Il serait peut-êtreplus judicieux d’adapter la forme galénique en collaboration avec le médecin et le pharmacien pour chaque patient et privilégier ainsi les médicaments sousforme de sirops, gouttes, orodispersibles etc. Est-ce une question de coût ?
De plus l’heure de la prise des médicaments n’est plus prise en compte. Lesmédicaments à prendre avant, pendant, ou après le repas sont tous broyés en même temps et par conséquent pris en même temps. L’efficacité est-elle la même ?L’établissement d’un protocole pour l’utilisation du broyeur à médicaments est peut être nécessaire ainsi qu’une liste des médicaments que l’on ne peut pas broyer. Car tousles comprimés ne sont pas broyables, tels que les comprimés à LP, ou gastro résistants. Si la pellicule est broyée l’efficacité ne sera plus la même.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Analyse de pratique
  • Analyse de pratiques
  • Analyse de pratique
  • Analyse de pratique
  • Analyse de pratique
  • Analyse de pratique
  • Analyse de pratique
  • Analyse de pratique

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !