ANALYSE A LA SANTE APOLLINAIRE

Pages: 6 (1300 mots) Publié le: 19 mai 2014

Classe de 1ère S1 2013-2014-
Séquence 2, lecture analytique n°4- « À la santé », in Alcools , Apollinaire, 1913.
Proposition d’analyse.
En septembre 1911, Guillaume Apollinaire est incarcéré à la prison de la Santé, accusé de complicité de vol d’œuvres d’art au Louvre. Il restera enfermé une semaine. Ce séjour, dont on retrouve aujourd’hui encore, de manière assez émouvante, les traces –avis de mise sous écrou, formulaire d’incarcération, etc… - sera l’occasion d’écrire un poème intitulé « À la Santé », publié dans Alcools en 1913. Être emprisonné est une expérience très forte dans la vie d’un homme. Comment Apollinaire exprime-t-il ses émotions dans ce texte ? Afin de répondre à cette question, nous tenterons d’abord de comprendre ce qui fait de ce texte un poème carcéral ; nousétudierons ensuite comment, peu à peu, le détenu Guillaume passe de l’humour au désespoir ; enfin nous verrons comment l’univers sonore de la prison est recréé dans le texte.
I- Une poésie carcérale
a- Le poème est composé de six chants, tous différents sur le plan formel, et qui peuvent correspondre à une logique du quotidien : un chant (composé de plusieurs strophes) par jour de prison.b- Le vocabulaire évoque par ailleurs l’emprisonnement : la cellule (comparée à la « tombe », par un jeu de correspondances dans les v. 1 et 4 du chant 1) , la nudité (v.2) synonyme de fragilité, mais aussi d’humiliation et de dénuement ; « le quinze de la onzième »(chant 2) qui évoque l’annulation de la personnalité en prison, la promenade du chant 3, dans lequel le détenu est ici comparé à unours dans une fosse, mais aussi les clefs que fait tinter le geôlier(chant 3), la chaise enchaînée (chant 4), enfin le « prisonnier sans horizon » et « les murs nus de ma prison » dans le chant 6,  composent un univers carcéral décrit à la fois physiquement et psychologiquement.
c- Le rythme de la vie en cellule et le thème du temps qui passe complètent la description de cet univers. Lesnombreux moments vides de l’existence du détenu sont narrés par le menu, composant une succession de vignettes saisissantes : les rayons du soleil qui « dansent sur le papier »(chant 2), « une mouche sur le papier à pas menus/parcourt mes lignes inégales » (chant 4), et le chant 3 où l’effet de répétition cyclique est créé par le vers central « tournons tournons tournons toujours » encadré par deuxvers répétés en début et en fin de strophe : « Dans une fosse comme un ours/chaque matin je me promène ».
Cet immobilisme et cette répétition des heures sont également soulignés par les vers « que je m’ennuie entre ces murs tout nus » (chant 4), par tout le chant 5 (« heures »X3, « passe » ou « passent »X4, « pleurent »X2) dans laquelle les répétitions de mots associés au temps évoquenttellement l’ennui , auquel est associé la solitude de la dernière strophe.
Dans cet environnement, décrit avec minutie, par petites touches, un détenu, Guillaume, dépérit.
I- De l’humour au désespoir.
a- Le début du poème semble marqué par un humour proche de l’autodérision (v.3-4) et le poète semble vouloir dédramatiser la situation en confrontant une évocation biblique (il seprésente comme « Lazare entrant dans la tombe » à des thèmes légers et romantiques (v.7-8), qui font songer au joli texte de Nerval, « Sylvie ».
b- Les deux strophes suivantes sont encore marquées par un relatif optimisme : une certaine capacité à discerner quelque chose de joli (chant 2 : « Le soleil filtre à travers /les vitres/Ses rayons font sur mes vers/les pitres ») et à le disposer surle papier de manière rythmée et sautillante. Les vers de longueur inégale et la rime travaillée font naître un sourire chez le lecteur, comme lorsque plus loin, Guillaume se compare à un ours (son physique est massif comme celui d’un ours : autodérision toujours).
Mais peu à peu le désespoir gagne. À l’optimisme relatif succède la prière (chant 4) lorsqu’apparaît l’ennui ; et à la prière succède...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire "a la santé" de apollinaire
  • A la santé
  • A la santé alcools apollinaire commentaire
  • A la sante
  • A la santé
  • Analyse adieu apollinaire
  • Analyse de nuit rhenane, apollinaire
  • Analyse calligramme apollinaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !