Annales de dissertation

Pages: 8 (1839 mots) Publié le: 6 janvier 2011
CORPUS St-REMI - FICHE de FRANCAIS n° 13 c

Comment choisir le PLAN d’une DISSERTATION

(exemples des 18 sujets de juin 2002, séries générales et technologiques)

I LES EXPLICATIONS et les plans explicatifs

Certaines questions "fermées" excluent la discussion.

1° LE PLAN EXPLICATION-COMMENTAIRE

1° partie : Explication, justification en une ou deux parties
2° partie : Commentaire: réflexion personnelle qui enrichit, étaie, prolonge le propos, ou recherche les conditions requises.
Φ Ce plan peut convenir aux sujets qui se présentent sous la forme d’une formule d’auteur, quand celle-ci n’appelle pas (ou peu) de discussion.
La formulation de la question en style indirect met sur la voie. Au lieu de formules comme « Vous vous demanderez si... », la consigne est souvent« Vous montrerez comment... ». La question peut être formulée en style direct :"En quoi …?" (ou) "Comment …?"
Il s’agit donc dans ces cas-là d’approfondir et d’illustrer, et non de discuter.

Exemples tirés des annales de juin 2002 :
1) Amérique du Nord, ES-S, (thème : recréer le passé), Hatier-Annabac-corrigés, p. 197 ; Nathan-corrigés, analyse p. 127-128, corrigé, p. 134-136 : (citation deChateaubriand) En quoi, selon vous, l'écriture autobiographique permet-elle de recréer le passé ?
2) Amérique du Nord, L, (thème : correspondance), Hatier-Annabac-corrigés, analyse, p. 231-233, corrigé p. 240-241 ; Nathan-corrigés, analyse p. 144, corrigé, p. 150-155 : Comment la correspondance privée des écrivains peut-elle rencontrer l'intérêt d'un public de lecteurs et se constituer en œuvrelittéraire ?

2° LES PLANS ANALYTIQUES

| |A. Le plan problème-causes-conséquences |B. Le plan problème-causes-solutions |
|1° partie |Description du problème |Description du problème |
|2° partie |Recherche des causes|Recherche des causes |
|3° partie |Recherche des conséquences |Recherche des solutions (ou commentaire, nuances...) |

Φ Ce type de plan convient particulièrement aux sujets qui consistent à étudier un problème général et se présentent souvent sousforme de question.
Cependant, il arrive qu’on puisse l’utiliser également pour traiter un sujet littéraire.

Rem. : On peut parfois se contenter de deux parties : 1) problème (illustration de la citation) ; 2) causes.
Exemple tiré des annales de juin 2002 :
- Antilles, STT-STI-STL-SMS, (thème : comédie), Nathan-corrigés, analyse p. 77, corrigé, p. 82-86 : A partir du corpus, de vos lectures etde votre expérience de spectateur, vous vous demanderez en quoi la mise en scène d'une œuvre théâtrale en constitue, à sa manière, une interprétation.

3° LE PLAN THEMATIQUE (ou énumératif)

1° partie : 1° aspect du thème
2° partie : 2° aspect du thème
3° partie : (éventuellement) 3° aspect du thème
4° partie : (éventuellement) 4° aspect du thème

Φ A. Ce plan convient aux sujets qui seprésentent sous la forme d’une notion à étudier, à explorer ou d’une définition à donner, d'une liste de critères à déterminer, à identifier et à classer (du plus évident, ou plus simple, au plus complexe).

Φ B. Il peut s’agir aussi d’une question à laquelle il convient de répondre. Exemples de formulation : "A quelles conditions …?" , "Pour quelles raisons …? ", "En quoi … ?"

Exemples tirésdes annales de juin 2002 :

1) Polynésie, L, (thème : réécritures), Hatier-Annabac-corrigés, analyse, p. 270-272 ; Nathan-corrigés, analyse p. 183, corrigé, p. 189-193 : A quelles conditions une réécriture peut-elle être une création ?
2) Polynésie, STT-STI-STL-SMS, (thème : l'apologue), Nathan-corrigés, analyse p. 113, corrigé, p. 119-122 : (…) Vous vous demanderez en quoi l'apologue est...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • DROIT CIVIL DISSERTATION annale 2013
  • Annales
  • Annales
  • annal
  • Annales
  • Annal
  • Annales
  • Annale

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !