Antigone

2923 mots 12 pages
Les notions de tragique et de tragédie ont connu une évolution au cours de l’histoire littéraire. Le genre tragique qui est né très probablement du théâtre athénien tragique n’a cessé d’évoluer tant au plan littéraire (de l’écriture) qu’au plan de la pratique (représentation). Ce genre littéraire doit mettre en scène des personnages illustres venus de l’histoire ou de la mythologie. Le mythe d’Œdipe est l’un des mythes les plus réécrits dans l’histoire de la littérature. Celui d’Antigone constitue la suite de ce dernier et forme avec lui ce que les spécialistes appellent la légende thébaine ou la lignée de Labdacides. Sophocle « n’a pas inventé de toutes pièces l’histoire d’Antigone, mais il lui donna la forme que nous lui connaissons dans son Antigone ».et depuis, ce mythe a été exploité par plusieurs écrivains. nous citons ici et à titre d’exemples Corneille, Voltaire, Gide, Cocteau ,Robert Garnier, Jean Rotrou ,et Anouilh.
L’importance de la pièce de Sophocle relève du fait que c’est la première à avoir exploiter ce mythe et à lui donner la forme d’une tragédie. C’est aussi la pièce la plus réussie de Sophocle à coté d’Œdipe roi si on veut croire les paroles d’Etienne Frois . Sophocle est aussi considéré comme un innovateur.il apporta des innovations techniques à la tragédie, comme la diminution du rôle du chœur et l’introduction d’un nombre plus important de personnages et la grande place donnée dans ses œuvres à l’action proprement dite.
L’Antigone de Jean Anouilh a aussi une place singulière parmi les réécritures du mythe d’Antigone. Anouilh à l’opposé des autres dramaturges , a donné des dimensions nouvelles à ce mythe en procédant à sa politisation.
L’étude des deux pièces permettra de mettre en exergue quelle conception donne chacun de ces auteurs à la notion de tragique et comment exploite chacun sa manière le même mythe pour lui donner des significations et des dimensions toute à fait différentes.

Résumé d’Antigone de Sophocle :
Dans la

en relation

  • Antigone
    525 mots | 3 pages
  • antigone
    748 mots | 3 pages
  • Antigone
    738 mots | 3 pages
  • Antigone
    7486 mots | 30 pages
  • Antigone
    1818 mots | 8 pages
  • Antigone
    693 mots | 3 pages
  • Antigone
    828 mots | 4 pages
  • Antigone
    6338 mots | 26 pages
  • Antigone
    1277 mots | 6 pages
  • Antigone
    1848 mots | 8 pages