Apollinaire

1315 mots 6 pages
. Qu'est-ce qu'être moral ?

1. Introduction : pouvons-nous être moraux ?
Pourquoi aborder la morale par la moralité ? — La définition commune de la moralité; sa critique par l'approche contemporaine de la moralité : la moralité serait la seule sincérité — Interrogations sur cette restriction : la moralité est sans doute dans l'action sincère, mais d'abord dans l'action faite par devoir; sens de cette notion kantienne — Kant présuppose cependant que nous pouvons agir par devoir et se propose de fonder cette possibilité: à quelles conditions la moralité est-elle possible ? — Ce présupposé doit être interrogé : (a) la moralité est-elle seulement possible ? (b) Si elle est impossible, pourquoi la présente-t-on comme nécessaire ?
2. Contestations de la moralité.
2a. La moralité impossible L'omniprésence de l'intérêt empêche l'action morale : l'approche de La Rochefoucauld.
(a) Qu'est-ce qu'un moraliste ?
(b) La démolition du héros : les Maximes de La Rochefoucauld : une déconstruction des vertus héroïques; quelques exemples.
2a. La moralité impossible
(c) L'intérêt, l'âme de l'amour-propre. Définitions de l'amour-propre (≠ amour de soi) et de l'intérêt; conséquences concernant la notion d'habileté: elle est présupposée par le projet du moraliste, elle renvoie à un calcul de l'amour-propre ignoré de l'esprit: le coeur humain est inscrutable.
(d) Une raison impotente : Contre toute morale purement rationnelle, La Rochefoucauld montre l'impuissance de la raison; la moralité est le fruit des humeurs et de la fortune.

(e) L'homme tourmenté : sens des exceptions qui parsèment le texte des Maximes. L'orgueil, comme tourment et punition, renvoie à la morale religieuse défendue négativement par La Rochefoucauld.
(e) L'homme tourmenté : l'orgueil est à la fois la faute et la punition de l'homme : une interprétation théologique / religieuse de la condition humaine. Un appel à la conversion
(f) Une moralisation impossible. La moralité véritable

en relation

  • Apollinaire
    3475 mots | 14 pages
  • Apollinaire
    5017 mots | 21 pages
  • APOLLINAIRE
    1546 mots | 7 pages
  • Apollinaire
    459 mots | 2 pages
  • Apollinaire
    1227 mots | 5 pages
  • Apollinaire
    1164 mots | 5 pages
  • Apollinaire
    769 mots | 4 pages
  • apollinaire
    1520 mots | 7 pages
  • Apollinaire
    490 mots | 2 pages
  • Apollinaire
    504 mots | 3 pages