Apologue : l'intérêt du récit imagé plutôt que du récit directe

Pages: 5 (1231 mots) Publié le: 30 avril 2013
L'apologue, petit récit à visée morale, est une forme d'argumentation indirecte dont le but est de faire passer un message. Quel est, selon vous, l'intérêt d'argumenter à l'aide de récits imagés plutôt que de manière directe? Vous appuierez votre réflexion sur les textes du corpus et sur les textes à visée argumentative que vous avez lus et étudiés, tout particulièrement les apologues (fables,contes, paraboles, récits utopiques...)


          Une des formes d’argumentation indirecte est l’apologue, petit récit à visée morale dont le but est de faire passer un message. On peut se demander alors  quel est l’intérêt d’argumenter à l’aide de récits imagés plutôt que de manière directe. L’efficacité de ces récits didactiques ne serait-elle pas la même s’ils étaient présentés directement ?Evidemment non, elle ne serait pas la même, car d’abord, les auteurs d'apologues cherchent à rendre les textes plus intéressants pour provoquer une réflexion de la part du lecteur. De plus ils veulent éviter la censure, c'est une autre raison de s’exprimer à travers des récits imagés.




          En premier lieu, il est possible de dire que les apologues ont tous plus ou moins comme but defaire réfléchir le lecteur. Un message qu’on dit clairement, des idées exprimés directement ne vont pas requérir cette réflexion et cette analyse mais le lecteur va simplement lire une morale, une leçon sans avoir besoin d’être cultivé. D’innombrables fables, contes, récits utopiques dans le genre de l’apologue s’inscrivent dans cette perspective. Les exemples le plus révélateurs sont les Fablesde la Fontaine, de courts récits qui nous ont transmis des messages avec la mise en scène d’animaux comme dans « Le loup et l’agneau » (fable qui, de manière didactique, critique l’abus de pouvoir, l’inégalité et l’injustice sociale) ou « La cigale et la fourmi », où le fabuliste nous fait réfléchir par rapport à différentes attitudes dans la vie, de ceux qui épargnent et garantissent le futur etde ceux qui ne pensent pas au lendemain et donc ont du mal puisqu'ils n'ont pas voulu prévoir les choses). Ces fables comme toutes les autres, provoquent la réflexion du lecteur.
          On voit également dans ces apologues des stéréotypes, des archétypes généraux qui renforcent les leçons. La Fontaine, par exemple, utilise souvent des personnages sans nom propre comme « le vieillard », « lestrois jeunes homes », « la jeune veuve » ou même en utilisant des noms propres comme « Perrin Dandin » dans la fable « L’huître et les plaideurs » : on sait qu’il ne s’agit pas d’un personnage réel, ni d’un homme spécifique, mais d’un stéréotype humain. C’est la même idée qu’a eue Voltaire avec « Candide », personnage naïf et jeune qui représente n’importe quel jeune homme naïf de son époque,éduqué de la façon dont il a été éduqué. Ce sont donc des outils que les différents auteurs utilisent pour donner un caractère général à leur récits pour que le lecteur puisse s’identifier aux personnages et soit amené à réfléchir par rapport à cela, car les situations exposées en plus d’être intéressantes, pourraient leur arriver à eux mêmes également. C’est bien la fonction de faire réfléchir du genrede l’apologue grâce à des histoires imagées.
          D’autres procédés qui ont comme pour but de faire faire réfléchir le lecteur sont les antiphrases, les paradoxes ou des connotations ironiques car le lecteur a besoin déterminer pour lui-même ce qui est acceptable et ce qui ne l’est pas. Marivaux nous fait la preuve de cela avec Le paysan parvenu, où il nous expose l’inégalité et ladifférentiation entre roturiers et nobles, mais du coup, avec l’attitude honnête, courageuse et digne des roturiers, ceux-ci qui étaient de basse condition s’élèvent et ceux qui étaient d' une hausse classe sociale, les nobles, s’abaissent, « [ils] » « [se taisent] » devant ce courage des roturiers. Ces changements de position vont donc frapper le lecteur qui, pour comprendre, devra réfléchir.



 ...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Dissertation sur la question del'utilité d'un récit imagé plutot qu'un style direct
  • Apologue court récit
  • Argumenter à l'aide de récits imagés plutôt que de manière directe
  • Dans un apologue, le récit prime-t-il sur la morale ?
  • Dissertation apologue récit morale, placere et docere
  • Recit
  • Le récit
  • Recit

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !