Approche esthétique des industries culturelles

Pages: 7 (1678 mots) Publié le: 30 août 2011
Approche esthétique des Industries culturelles.

« 

Pour Walter Benjamin, la reproduction en série détruit l’aura de l’œuvre, son caractère unique. La reproduction abroge une vieille conception de l’art qu’il appelle « cultuelle », puisque le processus de fabrication porte atteinte à la sacralisation de l’œuvre d’art.

Industrie culturelle et conformisme.

Adorno et Horkheimer seméfient des industries culturelles, pour comprendre leur analyse il est nécessaire de l’inscrire dans le contexte historique de l’époque.
Le livre paraît en 1947, cette période se caractérise par la montée des totalitarismes, la propagande contribue largement au déploiement de ces idéologies. Les techniques les plus modernes sont utilisées pour manipuler la population, notamment par Goebbels ministrede la culture et de la communication de Hitler. C’est ainsi que Leni Riefenstahl devient la réalisatrice du nazisme, elle tourne « Le triomphe de la volonté » ou encore « Les dieux de Stade »lors des J.O de 1936. Avec Goebbels, le mot culture est synonyme de repli identitaire.

Les industries culturelles ne sont pas des industries comme les autres.
Appliquer les mécanismes de l’industrie à laculture est paradoxal. L’industrie suit une logique commerciale ayant pour objectif la rentabilité économique. Soumettre la culture à ses logiques pose la question de la qualité du produit culturel qui en découle. Parce que les industries visent des audiences massives, elles peuvent avoir des effets négatifs sur la qualité des produits culturels.
Le modèle industriel produit une « culture demasse » portant l’empreinte de l’industrie culturelle (standardisation, sérialisation, division du travail).
Adorno et Horkheimer voient dans cette culture de masse une forme de domination du capitalisme. (Une manipulation idéologique, et un contrôle social exercé sur les masses)
L’industrie culturelle inculque des idées qui sont des a priori acceptés sans objections, sans analyses, en renonçant àla dialectique. Ainsi, le conformisme se substitue à l’autonomie de la conscience. Les industries culturelles empêchent la formation d’individus autonomes, indépendants, capable de juger ou de décider consciemment. La culture de masse (marchande) est le symptôme d’une civilisation qui programme l’autodestruction de la raison et le déclin de la conscience critique. Dans l’industrie culturelle, lesproductions de l’esprit de sont plus que des marchandises, l’autonomie des œuvres est abolie au profit du profit.
Alors que l’art, pour Adorno, est un instrument de libération des consciences.

Musique populaire et musique savante

Adorno fait une distinction entre la musique populaire et la musique savante.
Il critique le statut de la musique « populaire » qui est un art intégré ausystème.Une culture qui favorise le  statu quo et non la résistance.

Il existe deux type de musiques populaires :
-La musique issue de l’art et des traditions populaires. Il s’agit souvent d’une musique « collective », crée par le peuple et pour le peuple, c’est le cas par exemple des comptines pour enfants, ou encore des chansons de fêtes.
-La musique issue de l’industrie du disque. Il s’agit là d’unemusique élaborée par des professionnels au service de l’industrie culturelle, et d’une idéologie dominatrice pour le peuple. C’est ce type de musique qui est critiqué par Adorno.

Selon Adorno, la musique populaire est standardisée : « A l’origine, c’est la compétition qui explique les standards de la musique populaire. Lorsqu ‘une chanson avait du succès, des centaines d’autres seprécipitaient pour la copier. » (T.W Adorno Sur la musique populaire, p 186) L’individualité de l’oeuvre n’est qu’un leurre au service de l’industrie. Ce type de musique soigne le début et la fin, les accords utilisés sont primitifs et répétitifs.
Adorno fait une distinction ente standardisation et structure, entre cliché et archétype. Le cliché c’est reproduire à l’identique (standardisation de la...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • les industries culturelles
  • Industries culturelle
  • Industries culturelles
  • Industrie culturelle
  • Industrie culturelle
  • industries culturelles
  • Industries culturelles
  • approche culturelle

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !