Aproche par competence

9883 mots 40 pages
Compétences et socioconstructivisme
De nouvelles références pour les programmes d’études1

Ph. Jonnaert, Ph.D. Professeur titulaire et Directeur du CIRADE, UQÀM, Montréal, Québec Canada

Texte d’appui aux conférences du professeur Ph. Jonnaert à la deuxième conférence annuelle des Inspecteurs de l’Enseignement Secondaire les 18, 19 , 20, 21 et 22 décembre 2001 à Bobo Dioulasso au Burkina Faso.

Mots - clés : compétence – socioconstructivisme – programme d’études – paradigme épistémologique – transfert - adaptation Résumé : Ce texte montre la nécessité pour un programme d’études de ne faire référence qu’à un seul paradigme épistémologique de construction de la connaissance. Il clarifie ensuite les concepts de constructivisme et de compétence et montre que, dans les nouvelles perspectives curriculaires des liens sont établis entre ces deux concepts. Ils ne sont pas incompatibles. Un des effets de cette mise en correspondance est l’entrée dans les apprentissages scolaires par les situations.

1

Ce texte est plus large que les propos tenus lors des conférences et reprend une série d’éléments précisés dans Jonnaert (2001 et 2002).

Philippe Jonnaert

Page 2

18/12/01

Introduction
Les nouveaux programmes d’études au Québec2, mais aussi en Belgique francophone3 et dans une série d’autres régions du monde4, ont adopté des références qui les éloignent désormais des perspectives curriculaires traditionnelles. Construits selon une logique de compétences et inscrits dans une perspective socioconstructiviste, ces programmes semblent tourner le dos aux traditionnelles approches comportementalistes, largement légitimées par une longue tradition pédagogique par objectifs. Les écoles vivant ces réformes se trouvent ainsi sur la ligne de départ de modifications majeures qui dépassent le strict cadre des apprentissages scolaires. Dans ce texte, nous montrerons que les concepts de « socioconstructivisme » et de « compétence » ne sont pas incompatibles, encore

en relation

  • COMPORTEMENT DU CONSOMMATEUR
    2624 mots | 11 pages
  • Sciences économie et socials: Les choix de productions dans les entrprises
    1571 mots | 7 pages
  • Dossier sequence
    1971 mots | 8 pages
  • Psychologie dossier mtu
    1978 mots | 8 pages
  • CM SOCIOLLOGIE POLITIQUE
    2585 mots | 11 pages
  • L’ÉVOLUTION DE LA DIDACTIQUE DES LANGUES
    4750 mots | 19 pages
  • Cours
    2944 mots | 12 pages
  • Sodexo étude de marche
    5153 mots | 21 pages
  • Synthèse de management
    6877 mots | 28 pages
  • Le présidet de la république sous la 3ème républiqu
    6820 mots | 28 pages