julie

782 mots 4 pages
II) Comment expliquer la mobilité et la reproduction sociales ?
B) L'interaction entre deux instances de socialisation : l'école et la famille

2) L'inégalité des chances face à l'école et le rôle des familles
...
L'ANALYSE

DE

RAYMOND BOUDON : LES CHOIX D'ORIENTATION SCOLAIRE SONT LE

FRUIT DE STRATÉGIES INDIVIDUELLES DISTINCTES

SELON LE MILIEU SOCIAL

Document 3 : Des calculs coûts/avantages différents
La théorie de Boudon, qui tente de rendre compte de l'inégalité des chances scolaires, est celle de la demande d'éducation. Les familles des différents milieux sociaux appréhendent différemment les coûts et les avantages des études. Ainsi, les familles des catégories supérieures seraient plus ambitieuses pour leurs enfants que les familles des catégories populaires. [Ce phénomène d’une orientation scolaire plus ambitieuse pour les enfants de cadres malgré des résultats plus faibles] peut […] s'expliquer par une demande d'éducation différente suivant le milieu social. Quand un élève est issu d'un milieu aisé, il vise à atteindre un statut social au moins équivalent à celui de ses parents. Dans ce but, il lui faut continuer ses études aussi longtemps que possible, même si ses résultats scolaires ne sont pas très bons. Ses parents le pousseront eux aussi d'autant plus aux études que pour eux le coût de ces études ne représente qu'une dépense relativement faible. Quand un élève est issu d'un milieu populaire, en revanche, il atteint rapidement un niveau scolaire qui lui permet d'accéder à un statut social équivalent à celui de ses parents. Il risque de perdre assez vite sa motivation.
Comme en outre le coût de ses études pèse sur le budget modeste de ses parents, ces derniers ne consentiront à les lui laisser poursuivre que si ses résultats sont vraiment prometteurs. Si ses résultats sont médiocres ou même seulement moyens, ils risquent de renoncer rapidement à lui faire continuer ses études. La demande d'éducation des familles de
milieu

en relation

  • Julie
    1023 mots | 5 pages
  • julie
    1649 mots | 7 pages
  • Julie
    820 mots | 4 pages
  • Julie
    335 mots | 2 pages
  • Julie
    366 mots | 2 pages
  • Julie
    848 mots | 4 pages
  • julie
    1872 mots | 8 pages
  • Julie
    1542 mots | 7 pages
  • Julie
    472 mots | 2 pages
  • julie
    3624 mots | 15 pages