Article paix. commentaire.

1210 mots 5 pages
Article « paix »
Diderot à Damilaville.

En quoi cet article forme-t-il un réquisitoire contre la Guerre ?

Introduction
I. Comparaison Paix/Guerre .Eloge de la paix .Blâme de la guerre
TRANSITION
II. Situation hypothétique et retour à la réalité .Situation hypothétique .Retour à la réalité.
Conclusion
Ouverture

Introduction

Le XVIII ème siècle est marqué par l’apparition de l’esprit des Lumières, un nouvel esprit qui se caractérise par la liberté de pensée, une pensée qui se libère enfin de tous les préjugés et de toutes les croyances. Il s’agit d’un nouvel esprit qui vise à observer, s’interroger et refuser alors les « a priori ». Diderot et D’Alembert font partis de ces nouveaux esprits et ont décidés de créer un ouvrage qui rassemblerait toutes les connaissances du monde : l’Encyclopédie. À l’origine, cette œuvre devait être simplement une traduction de la Ciclopaedia de Chambers parue en Angleterre. Dans le but de rassembler et mettre à jour les connaissances de l’époque, d’instruire les hommes et ainsi les rendre plus heureux et vertueux, Diderot décida d’en faire un nouvel ouvrage. Nous trouvons dans ce livre, l’article « Paix » qui est attribué a Damilaville, haut fonctionnaire des Finances et grand ami de Diderot. Cet article est inscrit dans le registre polémique et nous pouvons y retrouver une condamnation de la Guerre. Nous pourrions donc nous intéresser au caractère réquisitoire (contre la guerre) de cet article. Nous étudierons donc la comparaison entre la Paix et la guerre que nous offre Damilaville puis nous nous attarderons sur la situation hypothétique et le retour à la réalité dont l’auteur nous fait part.

I. Comparaison « Paix » / « Guerre »

Eloge de la paix. En bon philosophe des Lumières, Damilaville conserve une stratégie argumentative efficace. Il nous offre ici une métaphore filée de la Guerre. Tout au long du premier paragraphe, nous pouvons voir que l’auteur représente la Paix comme la bonne santé

en relation

  • Contribution à l'histoire des deux indes l'abbé raynal et diderot
    702 mots | 3 pages
  • Agnus scythicus
    1848 mots | 8 pages
  • Resumer richard sennett "ce que sait la main " chap.3 machine
    1030 mots | 5 pages
  • L'encyclopédie
    1486 mots | 6 pages
  • Biographie de diderot - fiche
    352 mots | 2 pages
  • Le bon sens de d'holbach
    408 mots | 2 pages
  • Commentaire de texte article 2
    1284 mots | 6 pages
  • La guerre en accusation
    1953 mots | 8 pages
  • Voltaire candide chap3
    1315 mots | 6 pages
  • Thérèse raquin, zola, zola
    2014 mots | 9 pages
  • Commentaire article 16
    3928 mots | 16 pages
  • Bac diderot
    991 mots | 4 pages
  • Commentaire article 16 consitution
    2316 mots | 10 pages
  • Candide
    1019 mots | 5 pages
  • Les miserables
    471 mots | 2 pages