Azertyui

9072 mots 37 pages
Du latin « luxus », qui signifie « excès » ou encore « débauche », le luxe est caractérisé par une grande dépense de richesses consommées pour la satisfaction de désirs superflus, inspirée soit par le goût de plaisir, soit par celui du faste. Dépense ostentatoire, le luxe est aussi une réalité économique.

Le luxe reste un symbole d’un niveau social élevé qui permet de se détacher des autres classes sociales plus modestes. C’est pourquoi, la publicité du luxe s’adresse principalement aux personnes ayant les moyens de s’offrir ces produits hauts de gamme.

En France le luxe est le deuxième secteur économique après l’agroalimentaire, elle occupe donc une place très importante dans ce secteur avec une part de ventes conséquentes dans le monde avec sa principale grande entreprise, LVMH.

Les marques de luxe s’adaptent au besoin d’individualisation de leurs clients, en recherche perpétuelle d’un plaisir personnel et unique. Pour les consommateurs la notion du mot Luxe est définit par trois critères:
- La qualité du produit,
- Le nom de la marque ou de la maison de Luxe, c’est à dire l'entreprise de création,
- Un produit unique qui n'est pas accessible à tout le monde qui est synonyme de rareté

Le Luxe se fait souvent dans le domaine du vin, champagne, cognac, maroquinerie, parfums, joaillerie et haute couture...

A l’heure de la mondialisation, leur notoriété n’est plus à faire, des marques de luxe telles Christian Dior, Hermès, Nina Ricci ou Chanel doivent néanmoins communiquer avec le monde entier pour exister.

Le secteur du luxe répond au désir et non au besoin du consommateur : dès lors, par la publicité, il s’agira de jouer sur le mental du consommateur, plus que sur le matériel du produit.
Mais quelles sont les stratégies commerciales des industriels du luxe en temps de crise ?
Nous parlerons tout d’abord, de l’histoire du luxe à partir du XVIème siècle jusqu’à nos jours, et nous nous pencherons sur les cibles des marques de luxe, ainsi qu’à

en relation

  • Azertyui
    561 mots | 3 pages
  • azertyui
    281 mots | 2 pages
  • azertyui
    1031 mots | 5 pages
  • azertyui
    1240 mots | 5 pages
  • Document d'étude
    5604 mots | 23 pages
  • Initiation-langage-c
    15166 mots | 61 pages