Bajazet, racine - commentaire composé sur l'acte iii, scène 4

Pages: 5 (1105 mots) Publié le: 26 avril 2011
La scène est d’abord explicative, les deux personnages exposent leur pensée, puis elle devient argumentative lors de la tirade de Bajazet lorsque celui-ci découvre le malaise d’Atalide.
Il démontre en s’indignant qu’il n’aime pas Roxane. La thèse est explicite grâce au ton qui monte, à la succession de phrases courtes et aux points d’interrogation et d’exclamation. Bajazet semble stupéfait etrévolté qu’Atalide puisse penser qu’il aime Roxane. Ses propos sont vifs et enflammés. Pour tenter de la convaincre, il utilise l’affirmation absurde, plutôt que la phrase de négation simple « Moi, j’aimerais Roxane, ou je vivrais pour elle, Madame ? » (978-979) et l’effet de stupéfaction n’en est que plus fort.
Il lui certifie qu’il n’a pas eu besoin de participer à un jeu amoureux avec Roxane carcelle-ci était déjà conquise. Elle a prit son retour comme un gage d’amour et il l’a juste laissée dans sa fausse interprétation.
Il explique même que dans l’urgence de la situation il n’a pas eu le temps d’exposer son avis « Ses pleurs précipité ont coupé mes discours » (987). Son attitude inhabituelle a induit Roxane en erreur sur la nature de ses sentiments, en effet, elle a interprété la «confusion » (993) de Bajazet comme un comportement amoureux « l’excès de ma flamme » (994).
Il avoue lui-même avoir honte de l’avoir trompée, « rougissant de sa crédulité » (991)
Son amour pour Atalide lui a permis de supporter cette situation fausse, « Rappeler tout l’amour que j’ai pour Atalide » (998)
Bajazet doit rassurer Atalide. Il démontre qu’il a toujours été loyal envers elle parcequ’il n'a jamais rien promis à Roxane, « Ah ! croyez-vous que loin de le penser, Ma bouche seulement eût pu le prononcer ? » (979-980).
Atalide exprime toute sa tristesse dans une complainte car elle a l’impression que Bajazet lui échappe. Son discours est désespéré et tragique car elle évoque la mort et plus précisément son « trépas » (964).
Sa fonction ultime était de sauver Bajazet ; siBajazet part avec Roxane alors elle aura fini sa mission et ne pouvant plus s’occuper de lui, la vie ne lui sera plus d’aucune utilité et elle n’aura pour choix que de retourner dans le néant.
Atalide interprète les paroles enthousiastes de Bajazet comme étant un déni de leur amour car, selon elle, il semble accepter sa vie avec Roxane sans contrariété.
La jalousie d’Atalide n’est pas agressive nihaineuse mais plutôt celle d’une femme déçue qui exprime des regrets et la volonté de se sacrifier.
Celle-ci introduit l’idée que la survie d’une personne induit forcement la perte d’une autre.
Elle a une vision fataliste de la situation et on sent une profonde souffrance en elle.
A contrario, Bajazet pense pouvoir reprendre le contrôle de sa destinée. Il est positif, il se voit avec un avenir «Je suis libre » (948).
A la fin du texte, il veut éclaircir la situation auprès de Roxane, « laissez agir ma foi » (1007). En effet, il ne supporte plus ce double-jeu car il a compris que même celle qu’il aime à des doutes sur la sincérité de ses sentiments.

C’est Atalide qui oriente le sujet sur leur amour. En effet, Bajazet n’avait pas jusqu'à présent parlé de leur idylle.
Atalideéprouve un amour passionnel pour Bajazet parce qu’elle est capable de se sacrifier pour que son aimé puisse vivre, « Qu’emportant chez les morts toute votre tendresse » (973).
Mais elle ressent également de la jalousie « Tous ces gages d’amour qu’elle a reçue de vous » (968) qu’elle tente de retenir « Je ne murmure point contre votre bonheur » (956). Elle lui reproche d’être parvenu à ses fins avecRoxane en se déclarant.
Lui n’a pas évoqué leur amour alors qu’elle rappelle que c’est sa seule raison de vivre « votre seul péril occupait tous mes soins » (960).
Elle révèle un caractère entier quand elle dit qu’elle mourra si elle ne vit pas avec Bajazet.
Elle a réalisé la première que le succès de leur projet entrainait malheureusement la fin de leur relation amoureuse.
Bajazet ne...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire sur la scène 8 de l’acte iii d’andromaque de jean racine (1667).
  • commentaire composé de la scène 4
  • Commentaire composé de l'acte 4 scene 7 de l'illusion comique
  • Commentaire composé de la scène 4 de l'acte 5 de ruy blas
  • Commentaire composé détaillé sur la scène 5 de l'acte 4 de l'ecole des femmes de molière
  • Commentaire composé ruy blas acte iii scène 4
  • bérénice acte 4 scene 4 commentaire compossé
  • Commentaire scène 2 de l'acte iii dom juan

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !