Baudelaire correspondaces

1016 mots 5 pages
Charles Baudelaire, « Correspondances » (p 190)

Poème très important car il donne des clés pour comprendre la poésie de B.
Poème innovateur qui se réfère à la conception platonicienne de l'univers.
Baudelaire pense que la poésie a le pouvoir d'unifier, de relier en systématisant la partique des correspondances.
Ce poème est didactique (il livre un enseignement) : il développe une méthode, celle de la synesthésie, càd des équivalences sensorielles ; les 2 quatrains st consacrés à la théorie et les 2 tercets font l'application : exemples de synesthésies.

Pbtq possible : Cô le poète parvient-il à livrer un enseignement tout en donnant à son texte une grande portée poétique?

Lecture analytique :

§1 :

v 1 : Nature : 1er mot du poème, dc importance ; elle est dotée de 3 qualités : elle est vivante : « vivants, paroles, observent, regards » : elle a des perceptions humaines : personnificat° elle est religieuse : associée de façon métaphorique à un « temple » (image d'un temple grec qui se dessine aux yeux du lecteur : cf les piliers formés par les tronc d'arbres) : lieu privilégié de communicat° avec le sacré, le divin ; il faut comprendre le mot de religion au sens vaste du terme (< latin religo, are : lier, attacher) : elle est un lieu de liaison, un espace médiateur entre 2 univers : celui des hommes et celui des dieux, càd entre le monde qu'ils connaissent et où ils vivent (le monde du spleen?) et celui qu'ils ne connaissent pas et qui est inaccessible (le monde de l'idéal?) ; la nature donne du sens en reliant le physique au métaphysique. C'est un lieu symboliste « forêts de symboles » (forêt : réputée pour ê dense et obscure ; ses symboles restent mystérieux) = des forêts de liens, de liaisons ; elle apporte aux hommes des signes, des symboles du monde inaccessible, qu'il faut décrypter. Elle a dc une fonction d'intermédiaire entre le terrestre (racine des arbres ancrés ds la terre) et le spirituel (branches des arbres qui

en relation