Baudelaire

Pages: 8 (1852 mots) Publié le: 4 janvier 2011
Le siècle
1815-1830 : Restauration
1830-1848 : Monarchie de Juillet
1848-1852 : IInde République
1852-1870 : IInd Empire
Le 19ème siècle fut riche en révolutions. Celle de 1848 abolit la royauté et établit la Deuxième République. 1848 -1852. La révolution française est le nom donné à la décennie qui a vu sombrer la monarchie française (1789-1799). Cette période de crise politique etmilitaire a marqué plus profondément qu'aucune  autre histoire moderne  de la France mais aussi en Europe.  Elle s'est traduite par la succession accélérée de différentes institutions à la tête de la France : les états généraux et la constituante (1789-1791), la législative (1791-1792), la convention (1792-1795) et le directoire (1795-1800).Suite à la révolution française, les statuts sociaux ont changés.En février 1848 l'unanimité est totale. La "Nation " acclame la République. L'ouvrier côtoie le bourgeois ". Par la suite, le romantisme apparaît. La bourgeoisie ne trouve plus sa place dans la société.
1. BiographieCharles Baudelaire est né à Paris en 1821. A l'âge de six ans, il perd son père, et sa mère se remarie l'année suivante avec le commandant Aupick. De graves crises l'opposaient àson beau-père, il sera envoyé très jeune en pension, d'abord à Lyon puis au lycée Louis-le-Grand à Paris et s’installe à la pension Lévêque-Bailly où il connaitra différents poètes. Son adolescence est marquée par ses écarts et de son esprit de révolte contre sa famille bourgeoise. Alors qu'il noue ses premières relations littéraires en 1840 et déclare son admiration à Victor Hugo, il mène parailleurs une vie dépourvue de règle. Cette vie de bohème scandalise son entourage familial qui décide de l'éloigner en l'envoyant en voyage aux Indes (juin 1841–février 1842). Il s’arrête plusieurs semaines à l’île Maurice et à la Réunion, ce qui lui inspira le sonnet « à une créole » Dès sa majorité, il réclame sa part d'héritage paternel et s'installe à l'hôtel Pimodan où il commence son existence dedandy. C'est à cette période qu'il se lie avec Jeanne Duval surnommée « la vénus noire », et qui, malgré une relation amoureuse orageuse, restera sa maîtresse jusqu'à la fin de sa vie. Mais dès 1845, son beau-père lui impose un conseil de tutelle, qui le prive de la jouissance de ses biens. Il consacre alors sa vie à la critique d'art et à la poésie. Dès 1850, les premiers troubles nerveux semanifestent et vont s'amplifier sous l'excès de consommation d'alcool et de drogues, auxquels vient ensuite s'ajouter la syphilis. En 1864, il quitte la France pour la Belgique où il est terrassé par une attaque cérébrale qui le laisse paralysé et le prive de l’usage de la parole. Il meurt à Paris, à 46 ans, le 31 août 1867. Il se fait enterrer à côté de son beau-père le Général Aupick.2. Le poètemauditBaudelaire s’inspire du romantisme qu’il modifie à son idéal. Il est également très influencé par le Parnasse ce qui a permis à l’auteur de s’imposer comme le chef de l’école symbolisme.a. Les Fleurs du malEn 1845, paraît dans la revue L'Artiste le premier poème qui entrera ultérieurement dans le recueil Les Fleurs du mal. A cette date, un grand nombre de poèmes sont déjà composés. Après deuxprojets poétiques formés sous le titre des Lesbiennes (1845) puis des Limbes (1848), c'est en 1857 qu'est publiée la première édition des Fleurs du mal. La parution fait scandale et est l'objet d'un procès qui condamne Baudelaire au retrait de six poèmes. Une deuxième édition, remaniée et enrichie, paraît en 1861. Le recueil compte alors 126 poèmes répartis en six divisions : « Spleen et idéal »,« Tableaux parisiens », « Le vin », « Fleurs du mal », « Révolte », « La mort ». L'unité de l'œuvre réside dans la confession que le poète nous fait de son mal, de ses expériences, et de sa déchéance. Comme il l'écrivait lui-même dans sa correspondance : « Dans ce livre atroce, j'ai mis toute ma pensée, tout mon cœur, toute ma religion (travestie), toute ma haine » (1866). Baudelaire y décrit...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • baudelaire
  • Baudelaire
  • Baudelaire
  • Baudelaire
  • Baudelaire
  • Baudelaire
  • Baudelaire
  • Baudelaire

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !