Baudelaire

986 mots 4 pages
Axel
Helven
1L1

INVITATION AU VOYAGE Claude-Joseph Vernet

PREFACE

J’ai choisis le thème du voyage pour mon anthologie sur Charles Baudelaire car c’est un thème récurrent dans son recueil des Fleurs du Mal. Ce thème, à cette époque, était très exploité par les auteurs car seulement une infime partie des Hommes avait le privilège de pouvoir traverser les mers et les océans. Beaucoup de terres nouvelles connus mais inexplorées nourrissaient l’imagination de ces écrivains. Baudelaire a eu le privilège de découvrir les Indes et l’île de la Réunion. C’est voyages on directement inspirés certain poème de son œuvre.
Pour illustrer mon thème j’ai choisis 6 poèmes dont :
-L’albatros, représentant les tares de l’Homme, cloué au sol et rêvant de l’infini.
-Bohémiens en Voyage, qui nous offre une description d’une caravane de nomade en connexion avec la nature vivant en marge de la société.
-L’Homme et la Mer, qui raconte le lien entre l’Homme et les océans.
-Parfum Exotique, nous offre une description d’une île paradisiaque à travers les odeurs échappées par une femme.
-L’invitation au Voyage, où Baudelaire invite sa compagne à partir chercher son « paradis » et trouver le « Luxe, calme et volupté ».
-Un Voyage à Cythère, qui nous offre une description de l’île de Cythère, île de beauté consacrée à Vénus.
J’ai, pour la plupart du temps, choisis mes illustrations en fonction de citations précises tirées de chacun des poèmes choisis. Il fallait que les illustrations est un écho au vers de Baudelaire.
J’ai choisis d’adopté un classement chronologique pour que les poèmes de même sections soit les uns à la suite des autres.

L’Albatros
L’albatros, Charles Baudelaire, Les Fleurs du Mal, section Spleen & Idéale, 1841
Baudelaire écrivit se poème lors d’un incident de

en relation

  • Baudelaire
    1584 mots | 7 pages
  • Baudelaire
    1016 mots | 5 pages
  • Baudelaire
    1428 mots | 6 pages
  • Baudelaire
    1865 mots | 8 pages
  • Baudelaire
    519 mots | 3 pages
  • Baudelaire
    1762 mots | 8 pages
  • Baudelaire
    1359 mots | 6 pages
  • Baudelaire
    1235 mots | 5 pages
  • Baudelaire
    368 mots | 2 pages
  • Baudelaire
    850 mots | 4 pages