beckett

327 mots 2 pages
Fin de Partie Samuel Beckett
Le temps de la pièce n'est pas linéaire même si il n'a pas d'actes qui découpent la pièce et cela laisse entendre que le temps de la représentation est celui desspectateurs. Le theatre de l'absurde se défini par une rupture de l'écriture dramatique traditionnelle et par l'image qu'il donne de l'humanité dérisoire, condamné a une existence dérisoire et absurde.C'est un theatre qui se caractérise par une interrogation commune sur le personnage, le langage et l'action. Il n'y a plus les règles des 3 unités et c'est une approche plus psychologique de la societeet de l'homme (nature humaine) que les dramaturges comme Beckett ou Ionesco tentent de partager par le biais de la communication et de l'intrigue. Le langage a une place importante dans le theatre del'absurde.
Autour d'eux le monde est déconstruit et les objets prennent une place importante. Le langage semble la chose a laquelle les personnages semblent s'accrocher pour créer un semblantd'harmonie et de sens.
La pièce est un ressassement de scènes identiques par ex les annonces de départ de Clov ou encore les demande de Hamm pour son calmant. Il y a une gestuelle répétitive qui s'appuie surl'organisation spatiale symétrique de la pièce : deux poubelles deux fenêtres
Ces répètissement ont une effet stucturant mais aussi piétinent la pièce en rendant compte de la lenteur mortelle del'écoulement du tps et de la vanité de l'existance
Il y a le voc de la comédie:"un aparté con!"
Il y aussi une tension dramatique avec la haine les vexations et l'insupportable des personnages
Lesdidascalies foisonnent et étouffent les dialogues
Décor apocalyptique, Hamm est aveugle et paraplégique, Nagg et Nell sont les parents de Hamm et sont dans une poubelle toujours en train de reclamera manger Clov est le serviteur et le fils d'adoption de Hamm. Eux quatres attendant la fin de leur vie, leur fin de partie,Tout en craignant et banissant une forme de vie nouvelle. Ils comblent le... [à

en relation

  • Beckett.
    1365 mots | 6 pages
  • Beckett
    638 mots | 3 pages
  • Beckett
    1568 mots | 7 pages
  • Beckett
    322 mots | 2 pages
  • Beckette
    425 mots | 2 pages
  • Beckett
    3044 mots | 13 pages
  • Beckett
    1591 mots | 7 pages
  • Beckett
    2481 mots | 10 pages
  • Beckett
    1274 mots | 6 pages
  • Beckett
    2570 mots | 11 pages