Benjoin

Pages: 2 (285 mots) Publié le: 24 mai 2013
Benjoin.



- Nom : Benjoin. Benjoin-pays.
- Nom scientifique : Terminalia bentzoë L.
- Origine : Endémique des Mascareignes.

Le Benjoin, Terminalia bentzoë L. à l'îlede La Réunion est devenu rare aujourd'hui il est une espèce protégée. Cette espèce des Mascareignes ( La Réunion, île Maurice et Rodrigues ) est classée " en danger critiqued'extinction ".
A La Réunion une localité de Cilaos porte son nom, le Bras de benjoin.
Le Benjoin Pays est un grand arbre, il peut atteindre une hauteur de trente mètres, il a untronc crevassé, volumineux de 1 mètre de diamètre pour 3 mètres de circonférence environ.
Le bois à odeur de balsamique est de couleur jaunâtre, veiné, au grain serré, dur et lourd,il servait autrefois faire des jantes de charrettes, en menuiserie, marqueterie et ébénisterie pour des planches et des pièces.
Son écorce est recherchée par les tisaneurs, elleest utilisée en médecine, mais attention à force d'enlever l'écorce de l'arbre celui-ci est privé de sève et risque de mourir.
Vers juin, apparaissent des petits fruits globuleuxde 3 cm.Ce fruit est une samare. La samare est un fruit contenant une seule graine. La multiplication de l’arbre est donc plus difficile.

C'est l'écorce qui fait toute larichesse du benjoin. Elle fournit un tanin, une résine, le " benjoin ", a l’agréable odeur de vanille, et est utilisée en parfumerie.

En médecine, la décoction d'écorce sert dans lesaffections cutanées, en inhalation guérit l'asthme, la toux et les refroidissements. La tisane est sudorifique(sécrétion de sueur) et utilisée contre la diarrhée. En remède externe,elle est efficace contre la chute des cheveux ; macérée dans de l'alcool avec du gingembre, elle constitue un baume pour les muscles fatigués par la marche ou par les rhumatismes.
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !