Boycott antisémite de 1933 en allemagne

Pages: 8 (1949 mots) Publié le: 10 mai 2011
Boycott antisémite de 1933 en Allemagne
Aller à : Navigation, rechercher

Membres de la SA apposant sur la vitrine d'un commerce juif des pancartes proclamant :
« Deutsche !
Wehrt euch !
Kauft nicht bei Juden ! »,

« Allemands !
Défendez-vous !
N'achetez pas chez les Juifs ! »
Le boycott antisémite du 1er avril 1933 fut organisé par les nazis en Allemagne, quelques semaines aprèsl'accession d'Adolf Hitler au poste de chancelier, le 30 janvier 1933. Première manifestation antisémite d'envergure organisée par les nazis après leur arrivée au pouvoir, il fut la prémisse et le prétexte de la mise en place de législations antisémites, comme la loi allemande sur la restauration de la fonction publique du 7 avril 1933. Il constitua également l'une des étapes qui débouchèrent sur laShoah.
Sommaire [masquer]
1 Antécédents
2 Prémices
3 Le boycott du 1er avril
3.1 Préparatifs
3.2 Déroulement
3.3 Réactions dans la population et la presse
3.4 Un échec relatif
4 Une étape de la politique antisémite nazie
5 Notes et références
5.1 Notes
5.2 Références
6 Annexes
6.1 Bibliographie
6.2 Articles connexes
Antécédents[modifier]

Défilé de la SA en 1930. En trench-coatblanc au centre de l'image, Joseph Goebbels salue de la main ; à sa droite Wilhelm Frick.
L'antisémitisme connaît un regain de vigueur en Allemagne après la fin de la Première Guerre mondiale et se développe surtout dans les universités. Dès 1921, l'union des étudiants allemands (Deutschen Hochschulring) n'admet plus les étudiants juifs en son sein ; cette exclusion concerne également les Juifsconvertis au christianisme1. Cette exclusion est mise en cause par le gouvernement mais est approuvée, à l'issue d'un référendum, par 76 % des étudiants qui ont pris part au vote. À la même époque, la presse nazie encourage le boycott des entreprises juives, position qui devient un classique des partis de droite2.
À partir de 1931, les membres de la SA empêchent les clients d'accéder aux commercesjuifs, brisent les vitrines des magasins et menacent leurs exploitants. À l'automne 1932, des SA posent des bombes dans des entreprises et commerces juifs et dans des synagogues3 ; à Noël, le parti nazi organise un boycott à l'échelle nationale, alors que de larges secteurs de l'économie, comme les banques, les compagnies d'assurance et les grandes entreprises industrielles, comme Siemens,n'acceptent plus d'engager des Juifs2.
Prémices[modifier]

Après la nomination d'Hitler au poste de chancelier le 30 janvier 1933, la violence antisémite se répand à travers toute l'Allemagne4. Des membres de la SA envahissent des synagogues et profanent les objets de culte, brisent les vitrines de commerces juifs, humilient et molestent des Juifs croisés dans la rue3. Au lendemain des élections du 5mars, des groupes de SA arpentent le Kurfürstendamm de Berlin, prennent les passants juifs en chasse et les rossent5 ; le 9 mars, ils arrêtent des dizaines de Juifs émigrés d'Europe de l'Est dans le quartier de Scheunenviertel et les envoient dans des camps de concentration6 improvisés, aux côtés d'opposants antinazis, juifs et non-juifs7,N 1 ; à Königsberg, ils incendient une synagogue et battent àmort un homme d'affaires juif3. Dans plusieurs petites villes, des membres de la SS couvrent les devantures de magasins juifs d'inscriptions injurieuses et en barrent l'accès ; des avocats et des juges juifs sont physiquement empêchés d'accéder aux tribunaux, ou en sont chassés avant d'être battus, comme à Breslau5.

Campagne antisémite du Stürmer en 1933. L'affiche du haut proclame : « Mit demStürmer gegen Juda » (« Avec le Stürmer, contre le Juif »), celle du bas affiche : « Die Juden sind unser Unglück » (« Les Juifs sont notre malheur »).
Ces violences inquiètent les alliés conservateurs du parti nazi, dont le soutien est indispensable pour obtenir le vote de la loi des pleins pouvoirs, et suscitent des plaintes des milieux industriels et financiers, ce qui amène Hitler, le 10...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • L' allemagne nazie, un régime totalitaire et antisémite
  • Socialisme, communisme et syndicalisme en Allemagne de 1875 à 1933
  • Le boycott
  • boycott israel
  • Poeme antisémite
  • Boycott des entreprises
  • allemagne
  • Allemagne

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !