Capes

Pages: 24 (5808 mots) Publié le: 16 mars 2011
Capes lettres modernes
Concours blanc
Décembre 2009

Composition française

Dans une lettre à Jacques Chevalier, Bergson affirme : « L’œuvre qui devient classique est celle qui se présente rétrospectivement avec un air de fatalité : aucun détail n’aurait pu, semble-t-il, être différent de ce qu’il est, parce que le tout est présent dans chacune des parties. Cette apparence de fatalité donneà l’œuvre, si personnelle qu’elle ait été, un aspect impersonnel. »

En vous fondant sur des exemples précis et variés, vous direz quelles réflexions vous inspire ce propos.

Correction

A/ Compréhension

-« l’œuvre qui devient classique » : donc, selon Bergson, le caractère classique de l’œuvre n’est pas intrinsèque, il résulte d’un processus temporel, qu’il faudrait sans doutedécrire, et expliquer. En d'autres termes, on ne naît pas classique, on le devient. Cette idée s’oppose à celle qui voudrait que l’œuvre soit classique (ou ne le soit pas), naturellement, en vertu de ses propriétés intrinsèques. Il y avait donc deux approches à opposer, l’approche constructiviste, qui invite à déconstruire « rétrospectivement » le processus par lequel l’œuvre devient classique, etl’approche essentialiste, qui voudrait que l’œuvre comporte objectivement les propriétés et les vertus, qui font qu’elle est naturellement classique, et perçue comme telle. Il y avait là, bien entendu, la possibilité d’une distinction forte pour construire le devoir tout entier.

-« l’œuvre qui devient classique » : il va de soi ici que Bergson n’évoque pas les œuvres du classicisme (acceptionhistorique), mais les œuvres de premier plan, qui constituent des repères dans le patrimoine littéraire et social (acception sociologique). Il est clair que les œuvres classiques (au sens historique) ne sont pas toutes des classiques (au sens sociologique) : exemple, La Thébaïde de Racine. A l’inverse, les classiques (au sens sociologique) ne sont pas tous des œuvres classiques (au sens historique) :exemple, Hernani de Victor Hugo. En France, parmi les classiques, parmi les auteurs qui font autorité, figurent Rabelais, Ronsard, Montaigne, Diderot, Voltaire, Marivaux, Montesquieu, Hugo, Vigny, Nerval, Baudelaire, Flaubert, etc. etc. etc. qui, pour autant que je sache, ne sont pas des auteurs du classicisme, bien qu’ils soient tous des classiques confirmés. Par conséquent, ceux qui ont cru queBergson parlait du XVIIe siècle ont eu tort. Le propos est évidemment plus large. Du reste, comment voulez-vous qu’on devienne une œuvre du classicisme ? Une œuvre appartient au classicisme, ou n’y appartient pas. Mais elle ne devient pas classique au sens historique du terme. C’est comme si vous disiez : « telle œuvre devient une œuvre baroque ». Cela n’a aucun sens. Reprenez vos esprits !-« l’œuvre qui devient classique » : certains ont confondu « œuvre classique » et « chef d’œuvre ». Or, ces deux mots sont-ils synonymes ? Je ne pense pas. Boileau est un classique dans les deux sens du mot. A-t-il écrit des chefs d’œuvre ? Ce n’est pas évident. Les Amours jaunes de Tristan Corbière sont certainement un chef d’œuvre. Est-ce pour autant un classique ? Sans doute pas. Donc au lieu de définirl’un par l’autre, il fallait au contraire distinguer ces deux termes. La distinction vous paraît subtile ? Pour autant n’ai-je pas dit cent fois que pour avoir l’air subtil en dissertation, il fallait toujours distinguer les termes proches ?

-« avec un air de fatalité… » : il est évident là aussi que Bergson ne parlait pas de fatalité au sens tragique du terme. Beaumarchais, qui écrit des comédies,est un classique, évidemment. Quelle fatalité tragique y a-t-il dans les comédies de Beaumarchais ? Aucune, bien sûr. Il n’y avait pas lieu, par conséquent, de faire ici ce contresens que j’ai plus d’une fois trouvé, alors que le sens du mot fatalité est explicité dans la suite de la citation : « aucun détail n’aurait pu, semble-t-il, être différent de ce qu’il est ». Donc, selon...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Capes
  • Capes
  • Capes
  • Capes
  • Le capes
  • Capes créole
  • Capes medie
  • DISSERT CAPES

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !