Cas intel

2358 mots 10 pages
À l’intérieur d’Intel
À la fin des années 2000, Intel (une abréviation pour Integrated Electronics) était réputé pour avoir créé l’industrie mondiale du semi-conducteur. Cependant, en trente ans, l’entreprise avait connu deux transformations stratégiques majeures.

Époque I : Priorité à l’excellence technologique
Entre 1968 et 1985, lorsque Gordon Moore était son directeur général, Intel a été un fabricant de mémoires. L’entreprise avait été fondée par Gordon Moore et Robert Noyce. C’était alors la première entreprise spécialisée dans les mémoires à base de circuits intégrés. Noyce était le co-inventeur du circuit intégré, alors que Moore, un chimiste, voyait tout le potentiel de la technologie de fabrication des semi-conducteurs à base d’oxyde de métal (MOS), qui permettait de fabriquer des mémoires en grande quantité et à faible coût. Tous les deux quittèrent Fairchild Semi-conductors, une filiale de Fairchild Camera and Instrument Corporation qu’ils avaient aidé à fonder. Selon Noyce, les dirigeants de Fairchild n’encourageaient pas l’innovation, peut-être parce que l’entreprise était devenue trop grosse et trop complexe. Andy Grove, qui travaillait dans la même filiale, décida de rejoindre Noyce et Moore chez Intel, car il pensait que leur départ serait fatal pour Fairchild Semi-conductors. L’ambition des trois associés n’était pas de transformer l’industrie, mais de produire des puces qui du fait de leur complexité n’entreraient pas en concurrence frontale avec celles de Fairchild.
Deux événements furent cruciaux au cours des premières années. Tout d’abord, si la première mémoire produite par Intel était statique (SRAM), elle fut rapidement remplacée par une mémoire dynamique (DRAM). Deuxièmement, suite à la défaillance d’un sous-traitant, incapable de proposer le nouveau procédé de fabrication demandé, Intel fut obligé de prendre en charge la totalité de son processus de fabrication, mais aussi de conserver l’intégralité des profits. Cette combinaison de

en relation

  • Cas intel
    2335 mots | 10 pages
  • Etude de cas intel
    716 mots | 3 pages
  • Nouvelles Technologie
    786 mots | 4 pages
  • Green it
    5378 mots | 22 pages
  • Dossier Intel
    1351 mots | 6 pages
  • Comment les instances communautaires peuvent-elles réagir face aux principales violations des règles de concurrence par les entreprises ? liste des
    2721 mots | 11 pages
  • Microprocesseur
    4497 mots | 18 pages
  • L’état et le fonctionnement du marche
    2141 mots | 9 pages
  • Droit: abus de position dominante
    6617 mots | 27 pages
  • Exposé intel
    2990 mots | 12 pages