chants ds pinsons

Pages: 5 (1145 mots) Publié le: 12 janvier 2014
ACTIVITE 1 : CHANT DES PINSONS
Diversification sans modification du génome.
On remarque des différences qui apparaissent au sein des individus de même population. On peut montrer que l’aptitude au chant est génétique et héritable mais les sonogrammes varient d’un pinson à un autre et cela est dû à l’apprentissage de l’individu et à son environmment. L’apprentissage est donc source dediversité
Le chant des pinsons des arbres est indispensable pour s’integrer et pour la reproduction, il s’agit d’un comportement tramis par les parents (adulte ici, dans le document 2) aux jeunes par apprentissage. On peut remarquer le contraire et donc un mauvaise maitrise du chant dans le 3e document qui concerne le pinson solitaire
ACTIVITE  2 : Association entre êtres vivants : Exemple desFabacées
L’observation de ces structures en coupe microscopique révèle la présence de bactéries du genre Rhizobium dans les cellules végétales capables de transformer l’azote de l’air (N2) en azote utilisable par la plante (NH4+). Ces bactéries ont, en revanche, besoin de carbone notamment sous forme de glucides (doc 1).
Source : Manuel SVT Terminale S Belin

Doc 1 : Les échanges entredes bactéries du genre Rhizobium et une fabacée.
Le document 1 montre que Rhizobium «capte » le N2 atmosphérique (flèche rouge) et le transforme en NH4+
donc l’activité de la bactérie donne accès à une source (inépuisable) d’azote : l’azote atmosphérique
pour le rendre utilisable par la plante : N2  NH4+
Le document 1 montre que les ions azotés(NH4+) formés se retrouvent dans une cellule végétale et « deviennent » des acides aminés.
donc les cellules végétales profitent de ce NH4+ pour incorporer l’azote dans des acides aminés.
Le document 1 montre que les acides aminés sont transportés dans les faisceaux conducteurs aux autres parties de la plante.
donc les acides aminés sont disponibles pour la plante entièreet peuvent répondre aux besoins de chaque tissu
et organe présent dans le végétal.

Augmentation de l’intérêt nutritionnel des fabacées par l’association avec Rhizobium

Le texte nous apprend que les acides aminés sont les constituants des protéines.
La synthèse protéique est donc facilitée par la présence du Rhizobium.
Le texte nous apprendque l’importance nutritionnelle des fabacées se trouve dans leur richesse en protéines.
Rhizobium en favorisant la synthèse protéique explique la richesse en protéines des fabacées ce qui les rend
intéressantes dans la nutrition humaine et animale.



Comment le document permet-il de définir le type d’association mis en jeu ici ?
Le texte nous dit et le document montre queRhizobium a besoin de carbone dont la source principale
correspond aux sucres fabriqués par le végétal.
Il y a donc un bénéfice réciproque à l’association fabacée / Rhizobium : Symbiose

Que nous apprend le document sur la nutrition des végétaux ? (ouverture sur vie fixée chez les plantes à fleurs)
« nutrition minérale » (eau, sels minéraux) par le système racinaire« nutrition organique » par l’appareil aérien (feuilles en général)
échanges possibles entre les parties aériennes et souterraines par des faisceaux conducteurs spécialisés (sève brute
ou sève élaborée)




















DM Diversification du vivant. Correction
Exercice 1
: les nodosités des légumineuses.
On s’interroge
sur le mécanisme à l’origine de lafamille des fabacées.
L’azote moléculaire (N2) est le gaz le plus abondant de notre atmosphère (78 %) et pourtant cette forme d’azote
n’est pas utilisable par les végétaux (seuls le sont NO3– ou NH4+). L’azote est un constituant essentiel de la
matière vivante puisqu’il entre dans la composition des acides aminés

des protéines
.
Le document représente
la coupe d’une nodosité d’une...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Chant ds partisans
  • le pinson
  • Ds De M
  • Mon ds.
  • Ds
  • Chant
  • Ds ses
  • DS

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !