Commentaire comparé guerre

1214 mots 5 pages
Commentaire Comparé

Introduction
Le commentaire comparé que nous nous proposons de mener aujourd’hui, va s’articuler autour du thème de la Guerre, thème que nous allons explorer à travers différents textes, produits de divers auteurs, lesquels ont pour la majorité vécu au XVIIIème siècle.
Le choix de cette époque n’est pas anodin ! En effet, nous savons déjà qu’au cours du XVIIIème siècle est apparu un mouvement philosophique de grande importance : le Mouvement des Lumières. Les Lumières sont un mouvement philosophique du XVIIIème siècle dont le but était de réformer la société et de faire progresser les connaissances à travers la science, l’art, la pensée…
La Guerre est un thème récurrent au sein de ce mouvement, étant considérée comme un fait de société universel et présent à toutes les époques.
Nous allons donc analyser comment les philosophes des Lumières (mais pas seulement eux !) ont traité le thème de la Guerre dans leurs écrits. Nous bénéficierons pour cela de l’aide de Damilaville, avec son article ‘Paix’ dans ‘L’Encyclopédie ou Dictionnaire raisonné des sciences, des arts et des métiers’ (Tome 11, 1765), de l’appui illustratif de Voltaire avec son article ‘Guerre’ dans le ‘Dictionnaire philosophique portatif’ (1764) ainsi qu’un extrait de ‘Candide ou l’Optimisme’, Chapitre III : ‘Comment Candide se sauva d’entre les Bulgares et ce qu’il devint.’ Nous n’hésiterons pas à faire un saut dans le temps en faisant appel à La Bruyère (XVIIème siècle) avec le texte ‘Des Jugements’ dans les ‘Caractères’ (Chapitre XII, 1688), puis nous retournerons un siècle plus tard en compagnie de Jaucourt avec son propre article ‘Guerre’ dans ‘L’Encyclopédie…’ (Tome 7, 1757).

Développement
Pour commencer, intéressons-nous à l’article de Damilaville, en ce qu’il nous offre une vraie définition, pleine et directe, de ce qu’est la guerre (en jouant sur l’opposition avec la paix).
Qu’est-ce que la guerre chez Damilaville ?
La guerre est :
- une maladie : ‘c’est une

en relation

  • Commentaire la bruyère
    639 mots | 3 pages
  • Commentaire voyage au bout de la nuit
    767 mots | 4 pages
  • Tableau synthèse et plan
    1931 mots | 8 pages
  • Monsieur abdourahim hassane
    2236 mots | 9 pages
  • La guerre
    1082 mots | 5 pages
  • Analyse emile zola, le voreux
    922 mots | 4 pages
  • Oeuvre roman
    815 mots | 4 pages
  • Methode composition
    567 mots | 3 pages
  • Le dormeur du val
    780 mots | 4 pages
  • Annales de dissertation
    1839 mots | 8 pages