Commentaire composé des lettres persannes 30

Pages: 6 (1299 mots) Publié le: 2 janvier 2013
I. les marques de l’épistolaire
1) les indices d’énonciation
2) des qualités de conteur
3) distanciation

II. le thème du regard
1) le persan regardé
2) le persan ignoré
3) la contre épreuve

III. les réflexions inspirées par le texte
1) mise en cause des parisiens
2) réflexion philosophique


Le commentaire :

Les philosophes du 18ème siècle reconnaissent enMontesquieu leur précurseur ; ses idées inspirent leur combat. Ses contemporains sont les encyclopédistes, Voltaire, Rousseau, D'Alembert et Diderot. Il a défendu la conquête de la raison, de l'esprit de tolérance et, en politique, la séparation des pouvoirs. Les lettres Persanes ont été publiées anonymement en 1721 à Amsterdam. Il s'agit d'un roman épistolaire qui présente la correspondance de deuxPersans et leurs compatriotes restés en Perse. Ils font part de leurs étonnements devant le comportement des Parisiens et devant leurs découvertes. Ce procédé permet de faire passer critique, satire et réflexion philosophique sous une forme agréable en évitant par la même occasion la censure.et.. Nous allons étudier la Lettre XXX des Lettres persanes. Dans le but de répondre à la problématique, parquel moyen essentiel la critique est-elle rendue possible dans ce texte, nous étudierons dans un premier temps, les marques de l’épistolaire, puis le thème du regard, qui amènent des réflexions philosophique.

Tout d’abord, la présence d’un locuteur et d’un destinataire en tête de texte, renvoient à la mise en page d’une lettre avec « Rica à Usbec, à Smyrne ». Le texte s’achève par un lieu, « AParis » le lieu d’énonciation, et par une date « le 6 de la lune de Chaval, 1712 », la date d’écriture de la lettre. Cette date permet de situer le passage et la fiction romanesque pendant la fin du règne de Louis XIV. La présence récurrente de pronoms personnels « j’ », « je » l.3, et possessifs « me », l.4, de la première personne du singulier permet de détecter un locuteur extrêmement présent etimpliqué dans son récit, ce qui montre qu’il s’agit d’une anecdote personnelle.
Ensuite, on peut remarquer la qualité du conteur, grâce aux marques d’humour qu’il place dans son récit, avec notamment l’hyperbole « jamais homme n’a tant été vu que moi », et il se moque des parisiens qui le regardent « comme si j’avais été envoyé du ciel ». Ici, il se rit de la curiosité des parisiens, et,notamment à la fin, avec « comment peut-on être Persan ? » qui clos la lettre, de leur ignorance. Rica compte l’histoire sans vanité ni orgueil, malgré toute l’attention dont il fut la cause, et la célébrité dont il a jouit. Il utilise des procédés tels que l’énumération l.4, « vieillards, hommes, femmes, enfants », pour décrire l’ensemble de la population, et la reprise anaphorique de « si j’étais »,qui produit un rythme. Il utilise la métaphore dans ces descriptions, pour donner plus de substance à son témoignage, l.7, « les femmes même faisaient un arc-en-ciel nuancé de milles couleurs », où l’arc-en-ciel désigne l’effet de couleur produit par les robes des dames.
Cependant, le locuteur prend du recul par rapport à son récit, grâce à son sens de l’humour et à l’ironie. Il montre à soninterlocuteur qu’il n’est pas dupe. On voit que le personnage/narrateur est suffisamment sage et curieux, pour faire l’expérience de changer d’habit pour voir les réactions : « Cela me fit résoudre à quitter l'habit persan, et à en endosser un à l'européenne, pour voir s'il resterait encore dans ma physionomie quelque chose d'admirable. ». Il fait ainsi ressortir le côté infantile des parisiens, quiregardaient le perse comme une bête curieuse dans un zoo : « cent lorgnettes dressées contre ma figure ». Cette expérience menée par le perse introduit une démarche scientifique.
Le Persan a l'art de raconter, et décrit les résultats de son expérience, c’est-à-dire les deux aspects du regard porté sur lui, lui permettent d'arriver à une conclusion.

Dans un premier temps, le persan constitue...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Commentaire composé: lettres persannes
  • Commentaire composé lettres persanes
  • Commentaire composé sur les lettres persanes de montesquieu
  • Commentaire Composé Les Lettres Persanes, Montesquieu
  • Commentaire : lettre 30, lettres persannes, montesquieu
  • Commentaire littéraire lettres persannes (lettre 30)
  • Commentaire composé de la lettre 63 des lettres persanes
  • Les lettre persanne lettre 30

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !