Commentaire Fr

497 mots 2 pages
La civilisation peut être l’origine des inégalités des hommes, c’est ce que pense Rousseau, il développe ses idée dans « Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité parmi les hommes ». L’extrait parle de la transformation de l’homme sauvage à l’homme civilisé, c’est pour cela que nous pouvons nous poser la question suivante : Par quelle moyen Rousseau dénonce les inégalités du genre humain ? Après une étude de cet extrait, l’analyse portera sur la naissance de l’inégalité, puis nous examinerons le type d’argumentation.

L’homme primitif possède plusieurs qualités selon l’auteur, ils sont travailleurs et simple, ils n’ont besoin de pas grand-chose, « Les hommes se contentèrent de leur cabanes rustiques », on peut remarquer que le champ lexical du travail naturel est présent et que tous les verbes expriment un certain travail, « embellir leurs arc », « coudre leur habit », le travail évolue et devient plus précis. L’auteur nous montre des hommes qui se contentent de ce qu’ils ont pour être heureux, « se contentèrent », « se bornèrent », la nature apporte à l’homme une certaine liberté et une vie prospère, « ils vécurent libre […] nature », l’adjectif bons montre que les hommes primitif n’étaient pas égoïste. Mais l’homme à évoluer est devenue plus gourmand, il y a une répétions de « tant que » ce qui montre que cela va changer, le « mais » oppose les hommes primitif qui représente le bonheur aux hommes civilisés qui représente tout le contraire, il détruit ce sublime monde, il est dit en protase. Alors « Des que » nous montre l’apparition des hommes civilisés, l’égalité a disparue quand l’homme s’est rendue compte qu’il pouvait avoir beaucoup plus de chose, « un homme […] disparut. On peut voir une métaphore dans la phrase « qu’il fallut arroser de la sueur des hommes », l’homme semble nécessaire de travailler, les hommes commencent à se dominer, la misère fait aussi son apparition, « esclavage ». L’argumentation permet à Rousseau de

en relation

  • Commentaire Fr
    297 mots | 2 pages
  • Commentaire Fr
    1269 mots | 6 pages
  • Commentaire Fr Bougainville
    441 mots | 2 pages
  • Fr Commentaire Annie
    547 mots | 3 pages
  • FR Les liaisons dangereuses commentaire
    2563 mots | 11 pages
  • FR Commentaire La Princesse De Babylone
    1142 mots | 5 pages
  • Commentaire d'arrêt : cass. 1e civ. fr., 24 février 2002
    701 mots | 3 pages
  • D entr meubl et imm
    6312 mots | 26 pages
  • fictha
    1958 mots | 8 pages
  • Chevelure
    2381 mots | 10 pages