Commentaire Littéraire sur De l éducation des enfants de Montaigne

Pages: 4 (1342 mots) Publié le: 13 novembre 2015
Iglesias Kassandra
1°L
Commentaire Littéraire

Le texte que l'on va commenter est issu du chapitre 26 du premier livre des Essais de Montaigne, philosophe humaniste du XVIe siècle. Ce 26e chapitres'intitule « De l'institution des enfants », à l'origine il s'agit d'une lettre de conseils pédagogiques adressée à Diane de Foix. Dans le passage à commenter, Montaigne défend une conception del'éducation qui est très neuve par rapport aux idées qui règne à son époque. En effet, elles sont aussi, ci ce n'est encore plus novatrices que les idées que Rabelais avait défendues dans Pantagruel unecinquantaine d’années plus tôt.
Nous pouvons nous demander en quoi la démarche argumentative de Montaigne permet-elle d'imposer au lecteur une nouvelle vision de l'éducation.
Pour cela nous allons enpremier lieu essayer de déterminer en quoi consiste cette démarche argumentative. D'une autre part nous allons mettre en avant la critique de l'éducation traditionnelle qu'effectue l'auteur, et pourfinir nous allons détailler la vision de l'éducation telle qu'elle devrait être d'après ce dernier.


L'argumentation consiste à défendre des idées, ici dans son essai Montaigne cherche à défendreson idée de l'éducation. On peut le prouver par son implication qui s'exprime par l'utilisation de la première personne du singulier « je » à de nombreuses reprises ( l.1 , l.3 , l.6 , l.10 etc ) ainsique les pronoms possessifs de la première personne du pluriel « notre » ( l.6 , l.22 ) et « nos » ( l.5 ). On peut également prouver sa présence en relevant les verbes de volonté tels que « Jevoudrais » ( l.1 , l.6 ) , « je veux » ( l.11) ou bien encore « je ne veux pas » ( l.10 ).
La présence de l'auteur et des verbes de volonté associés aux tournures impératives présentes dans le textepermette d'inciter, de donner des conseils et d'exposé son opinion. Les tournures impératives sont représentées par une forte présence de verbes conjugués au subjonctif comme : « qu'on fût » ( l.1 ) ; «...
Lire le document complet

Veuillez vous inscrire pour avoir accès au document.

Vous pouvez également trouver ces documents utiles

  • Education des enfants
  • De l'éducation des enfants, Montaigne Commentaire
  • Commentaire l’institution des enfants de montaigne
  • Commentaire Montaigne, De l'éducation des enfants
  • Commentaire a un enfant de maison de montaigne
  • Commentaire De L Ducation Des Enfants Montaigne Les Essais
  • A tous les enfants
  • éducation des enfants

Devenez membre d'Etudier

Inscrivez-vous
c'est gratuit !